Cyclisme

L’association « Donnons des elles au vélo J-1 » au départ du Tour de France pour la cinquième année consécutive

Depuis 1989, le Tour de France féminin ne figure plus au calendrier. Une aberration pour la Vosgienne Aline Clément, qui comme l’an passé, empruntera le parcours du Tour de France un jour avant le peloton, aux côtés de douze autres coureuses, afin de promouvoir la pratique féminine et l’égalité hommes/femmes en cyclisme, dans le cadre du projet « Donnons des Elles au vélo J-1 »

Il y a quatre ans, sous l’impulsion de l’association « Donnons des Elles au vélo J-1 », le Tour des Elles faisait son apparition. Une opération visant à emprunter le même parcours (kilométrage compris) que le Tour de France, à une exception près : le groupe de treize femmes au départ ce de périple précède le peloton du Tour une journée avant, à chaque étape.

Déjà présente l’an dernier, la Vosgienne Aline Clément, sera de nouveau au départ de l’aventure, à Bruxelles, le 9 juillet prochain, pour une boucle de 3460 kilomètres jusqu’aux Champs Élysées. De quoi redonner de la visibilité au cyclisme féminin et permettre un jour, peut-être, à une grande course par étapes de refaire son apparition en France.

La sélection 2019 : Claire Floret, Marine Rosselle, Floriane Burgy, Aline Clément, Stéphanie Bonfils, Laure Dewitte, Marine Thiebault, Soralia Derbesse, Alexia Buzzi, Christine Michelet, Jeanne Peronne, Caroline Folmer, Jacqueline Lejoly.


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer