FootballFootball : Division 1

Cinq choses à savoir sur Marie-Antoinette Katoto

Étincelante avec le Paris Saint-Germain depuis le début de la saison, la jeune pépite du club de la capitale espère aussi s’affirmer en équipe de France. De quoi porter les Bleues au Mondial ?

Pure produit de la formation du Paris Saint-Germain, native de Colombes, buteuse née, souvent comparée à Kylian Mbappé, Marie-Antoinette Katoto ne cesse de faire parler d’elle. Avec l’équipe de France, pour l’instant, la Parisienne a plus de mal à peser sur le jeu. Avant d’affronter l’Uruguay en match amical avec les Bleues, voici les cinq choses à savoir sur celle que l’on surnomme « MK ».

1. 100 % Parisienne

Originaire de Colombes, dans les Hauts-de-Seine, Marie-Antoinette Katoto n’a jamais quitté Paris. À l’âge de dix ans, elle intègre le centre de formation du PSG. La Parisienne fait ses classes dans les équipes de jeunes du club de la capitale. Déjà en avance sur son âge, elle ne cesse d’impressionner durant sa formation et intègre l’équipe première en 2014.

2. Serial buteuse

Avec dix-huit buts marqués en seulement dix-sept rencontres de championnat, Marie-Antoinette Katoto marche sur l’eau cette saison. Élue meilleur espoir de D1 l’an dernier, la numéro 9 confirme tous les espoirs placés en elle. Fer de lance de l’attaque du PSG, la Parisienne devance la Ballon d’Or de l’OL, Ada Hegerberg, au classement des buteuses.

3. Souvent comparée à Kylian Mbappé…

Les deux prodiges sont originaires de la région parisienne. L’un est né à Bondy, l’autre vient de Colombes. Elle est aussi âgée de vingt ans et n’a que cinquante jours de plus que le champion du monde français. Marie-Antoinette Katoto et Kylian Mbappé ne cessent d’affoler les statistiques et d’empiler les buts avec le Paris Saint-Germain. Simple coïncidence ?

4. Héroïne de la finale de la Coupe de France 2018

Grâce à un coup du sombrero et une demi-volée parfaite, Marie-Antoinette a permis au PSG de remporter la deuxième Coupe de France de son histoire (2010, 2018) le 31 mai dernier. En marquant l’unique but de la rencontre avec cet enchaînement de grande classe, le Paris Saint-Germain a battu l’Olympique Lyonnais (1-0) au Stade la Meinau de Strasbourg.

5. A l’aube d’un nouveau chapitre

Non retenue par Corinne Diacre pour la dernière Coupe du Monde, l’attaquante du PSG aura à coeur de taper dans l’oeil de la sélectionneuse de l’équipe de France. Il faudra qu’elle se montre plus décisive avec les Bleues lors de ses apparitions. Mais nul doute qu’avec l’expérience qu’elle engrange d’année en année, Katoto risque de devenir encore plus tueuse devant la cage.

Photo à la Une : (@PSG)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer