FootballFootball : Coupe du Monde 2019

Alex « tea time » Morgan

De retour à Lyon, le jour de ses 30 ans, Alex Morgan a donné la victoire à son équipe face à l’Angleterre pour envoyer sa sélection en finale de la Coupe du Monde. Sa célébration, où elle fait mine de boire une tasse de thé, fait le tour des réseaux et c’est peut être l’image de la Coupe du Monde en France. 

Alex Morgan n’a pas d’égal. Aussi bien sur le terrain que lors de ses célébrations, la star des Stars and Stripes assure le spectacle. Ce mardi, face à l’Angleterre, la buteuse américaine a délivré les siennes, d’une tête à bout portant pour redonner l’avantage à sa sélection et permettre aux US de rejoindre la finale de la Coupe du Monde. En guise de célébration, elle a imité une « lady » buvant sa tasse de thé, petit doigt levé, à l’Anglaise. Une petite réponse aux détracteurs des tenantes du titre outre-manche, qui jugent les Américaines « arrogantes. »

Morgan de toi

Capitaine de la sélection de Jill Ellis en l’absence de Megan Rapinoe, Alex Morgan a fait honneur à son brassard, le jour de ses 30 ans. Alors qu’elle avait parfaitement démarré son mondial, en inscrivant un quintuplé historique face à la Thaïlande lors du premier match des Etats-Unis, la joueuse d’Orlando a disparu au fil de la compétition. Elle a de nouveau frappé fort en demi-finale, au plus important des moments pour porter son total à six buts durant ce mondial. 

« C’est un résultat incroyable pour moi de pouvoir jouer une troisième finale (en 2011, perdue face au Japon, et en 2015, gagnée face au Japon). J’étais la capitaine de cette équipe. C’est très émouvant pour moi et cela représente beaucoup pour nous d’atteindre ce résultat » a avoué l’attaquante, élue joueuse du match. « Alyssa Naeher (gardienne des USA qui a arrêté le penalty de Steph Houghton en fin de rencontre) devait être joueuse du match. Elle nous a sauvé les fesses aujourd’hui. »


Photo à la Une : (@

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité