FootballFootball : Coupe du Monde 2019Football : Equipe de France

L’équipe de France a-t-elle réussi son mondial ?

Pays organisateur de la Coupe du Monde, la France a nourri de grands espoirs en sa sélection nationale pour aller chercher le plus prestigieux des titres. L’équipe de France de football féminin a pourtant échoué en quart de finale et ne verra pas les JO 2020 à Tokyo. 

Des stades pleins, des records d’audience, une ambiance et un engouement populaire total, les Français se sont mobilisés pour leurs Bleues durant cette Coupe du monde 2019. Les satisfactions sont nombreuses pour le pays organisateur, et pour le football féminin français dans sa globalité avec cette vitrine qui a trouvé son public. Pourtant, quand il faut dresser le bilan sportif du mondial, les déceptions sont prégnantes. Eliminée en quart de finales, la sélection de Corinne Diacre n’a pas rempli ses objectifs. Pas de finale à la maison, pas de dernier carré, pas de qualification pour les Jeux Olympique de Tokyo en 2020 malgré un soutien de tous les instants dans les travées des différentes pelouses foulées par les Bleues. 

>>A LIRE AUSSI : Deux fois plus d’audience pour les Bleues que pour les Bleus

Wendie Renard redonne espoir aux Bleues face aux USA @FIFA

Face aux USA, les Bleues ont montré un visage intéressant. Combatives, offensives, elles n’étaient pas loin de revenir à égalité dans les derniers instants de la rencontre alors que les Etats-Unis menaient les débats (2-1) au tableau d’affichage. « Je pense qu’on a quand même vu un beau visage de cette équipe de France. Je n’avais jamais vu les USA terminer à cinq derrière » a souligné Corinne Diacre à l’issue de l’élimination de sa sélection. Certes, quelques détails n’ont pas penché en faveur de l’équipe de France durant cette rencontre au Parc des Princes, mais n’est-ce pas ça le haut niveau, les détails ? 

>>A LIRE AUSSI : Corinne Diacre confirmée à la tête des Bleues

« C’est un échec sportif. Il ne faut pas se cacher » a martelé la sélectionneuse en conférence de presse. Au-delà de ce quart de finale, le jeu de l’équipe de France n’a pas convaincu. Il y a eu cette belle victoire face à la Corée du Sud lors du match d’ouverture (4-0), qui restera une réussite. Mais face au Nigéria, à la Norvège ou au Brésil, les coéquipières d’Amandine Henry ne se sont pas comportées comme des prétendantes au titre mondial. Les choix de Corinne Diacre pourront être pointés du doigt mais certaines cadres n’ont pas répondu présent, à l’image d’Eugénie Le Sommer ou de Gaëtane Thiney. Les imprécisions techniques et le manque de tueuses devant le but ont coûté cher à l’arrivée, pour une équipe qui est bien « loin de (son) objectif. »  L’ancienne capitaine des Bleues et actuelle sélectionneuse a tout de même relativisé. « J’espère que nous avons gagné autre chose : le coeur des gens » et c’est peut-être ça le plus important. 


Photo à la Une : (@FIFA World Cup/Cascarino et Karchaoui à l’issue de l’élimination face aux USA )

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer