TennisTennis : WTA

Wimbledon : Simona Halep au forceps, la belle perf’ de Polona Hercog, Cori Gauff vers les sommets

Retour sur cette troisième journée de compétition sur le gazon londonien. Une journée marquée par la qualification dans la douleur de Simona Halep, le joli coup réalisé par Polona Hercog, et l’ascension folle de Cori Gauff.

Simona Halep – Mihaela Buzarnescu : (6-3, 4-6, 6-2)

Simona Halep s’est fait peur face à sa compatriote Mihaela Buzarnescu (31 ans, 53e). Moins à l’aise sur gazon, la Roumaine a assuré l’essentiel en s’imposant en trois sets, mais devra hausser son niveau de jeu pour continuer son parcours à Wimbledon. Au prochain tour, l’ex numéro 1 mondial retrouvera la Biélorusse Victoria Azarenka (29 ans, 40e), dans une rencontre explosive.

Polona Hercog – Madison Keys : 6-2, 6-4

Experte de la surface, Polona Hercog (28 ans, 60e) a signé une prestation très solide pour se défaire tranquillement de Madison Keys (24 ans, 16e). Face à la Britannique qui évoluait pourtant sur ses terres, la Slovène n’a jamais été inquiétée et se qualifie pour le troisième tour à Londres où elle affrontera la révélation Cori Gauff (15 ans, 313e).

Cori Gauff – Magdalena Rybarikova : 6-3, 6-3

A seulement 15 ans, Cori Gauff est en train d’exploser aux yeux du grand public sur le gazon londonien. Eblouissante, la jeune pépite américaine était tranquillement venue à bout d’une de ses idoles (Venus Williams) au premier tour. Mercredi, face à la Slovaque Magdalena Rybarikova (30 ans, 139e), la native d’Atalanta a confirmé et s’est de nouveau imposée en deux petits sets. Un maturité déconcertante et une puissance bluffante pour son jeune âge. Cori Gauff a déjà tout d’une grande, et nul doute que ces deux succès clinquants ne sont que les premiers d’une longue série.


Photo à la Une (@Wimbledon)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité