FootballFootball : Coupe du Monde 2019

CdM : La Suède s’offre l’Angleterre et décroche le bronze

La Suède a remporté la petite finale de la Coupe du Monde, ce samedi après-midi à l’Allianz Riviera de Nice. Les Blagult ont commencé la rencontre tambour battant pour créer l’écart et ne jamais permettre à l’Angleterre de revenir au score. C’est la troisième fois que la Suède décroche le bronze en Coupe du Monde. 

Après avoir livré un match époustouflant face aux Etats-Unis, l’Angleterre n’avait peut être plus la force, ce samedi, sous le soleil azuréen de l’Allianz Riviera. Plus l’envie aussi, car la finale n’était pas si loin. Et cela s’est fait ressentir dès les premières minutes de cette petite finale face à la Suède. 

Apathique durant le premier quart d’heure, les Three Lionesses ont subi la fougue suédoise. Sur un ballon mal dégagé par la défense anglaise, Kosovare Aslani a parfaitement suivi pour envoyer une belle frappe à ras de terre pour battre Carly Telford (10’). Pas moins de dix minutes plus tard, la Suède a de nouveau frappé par le biais de Sofia Jakobsson. La Montpelliéraine a profité du relâchement de Houghton pour enrouler parfaitement son ballon dans le petit filet de la portière britannique. 

Après 25 minutes de jeu totalement dominées par les Blagult, le réveil anglais a enfin sonné. Fran Kirby a réduit l’écart à la 30ème minute. Les Anglaises ont même cru à l’égalisation lorsqu’Ellen White a trouvé l’ouverture à la 40ème. Mais l’arbitre, averti par le VAR, a refusé la réalisation de l’attaquante vedette. Les Anglaises ont eu beau poussé durant le reste de la rencontre, les Suédoises se sont montrées solides et vaillantes pour éviter l’égalisation et s’offrir un nouveau podium, le quatrième de son histoire. Du côté britannique, il n’y aura pas de deuxième podium consécutif après la troisième place accrochée en 2015 au Canada.


Photo à la Une : (@FIFA)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité