BasketBasket : Equipe de France

Endy Miyem : « J’ai vite senti qu’il y avait quelque chose de spécial »

EuroBasket – La capitaine de léquipe de France, Endy Miyem, sest confiée, à laube de la demi-finale des Bleues face à la Grande-Bretagne, ce samedi soir 18h). Extraits.

« Je pense qu’il y a des gens qui minimisent un peu la qualité de cette équipe. Et pourtant, si elles sont là, c’est qu’elles ont le niveau, les capacités pour y être. Ça va être un gros gros match, qu’il ne faudra pas prendre à la légère. Il faudra le jouer de la première à la quarantième minute. On a montré que l’on pouvait rester à chaque fois concentré sur nos objectifs, sans se voir plus grandes qu’on ne l’est. Ce sera vraiment une des clefs du match. Les Britanniques ne lâchent rien. Ce sont vraiment des battantes.

>> À LIRE AUSSI : Les Bleues à deux marches de la gloire

Valérie Garnier ? Je lui avais dit qu’au départ je me posais des questions car c’était un groupe nouveau. Je ne savais pas vraiment ce qu’on avait dans le ventre. J’ai vite senti qu’il y avait quelque chose de spécial. Je n’arrivais pas décrire quoi, et je me disais « je pense que ça va aller. » Après le match amical face à la Chine, j’avais parlé de caractère aux filles. J’avais l’impression qu’il était bien présent, même dans des situations compliquées. Il y a un amalgame d’anciennes, de nouvelles, de jeunes, des plus exubérantes, d’autres plus timides… Ce mélange fait que chacun apporte un peu de soi, et que l’on ait ce truc spécial. La hiérarchie aide aussi, car on s’en sert pas mal jusqu’à présent. Tout le monde connaît son rôle exact dans l’équipe et l’accepte. Ca peut faciliter un peu les choses. » 


Photo à la Une : (@FIBA)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer