FootballFootball : Coupe du Monde 2019

USA – Pays-Bas : Les duels à suivre

Ce dimanche (17h), les États-Unis et les Pays-Bas se retrouvent pour l’épilogue de cette magnifique Coupe du monde sur le sol français. Zoom sur les trois duels à suivre lors de cette rencontre.

Sherida Spitse vs Rose Lavelle

C’est bien connu, la bataille du milieu de terrain est bien souvent la clé d’une rencontre. Sherida Spitse et Rose Lavelle, les deux créatrices de leur équipe respective joueront un rôle majeur lors de cette grande finale. Meilleure passeuse de la Coupe du Monde avec 4 passes décisives, la numéro 8 des Oranjes sera à la baguette de tous les coups de pieds arrêtés et tentera une nouvelle fois de délivrer des caviars à ses partenaires.

A 24 ans, Rose Lavelle est l’une des révélations de ce Mondial. La jeune pépite impressionne, sa technique et sa vision du jeu ont fait des ravages depuis le début du tournoi. Une patte gauche précise, des percées qui laissent tout le monde sur place et une endurance incroyable. Elle est souvent à l’origine des offensives américaines et sa prestation sera déterminantes dans l’issue de ce cette grande finale.

Sherida Spitse, meilleure passeuse de cette Coupe du Monde
Rose Lavelle face aux Bleues en quart de finale

Alex Morgan vs Vivianne Mediema

Que dire de ce duel entre ces deux buteuses hors pair. D’un côté Alex Morgan, qui s’est réveillée lors de la demi-finale face à l’Angleterre après des phases finale en demi-teinte. Meilleure buteuse du Mondial avec 6 réalisations, l’attaquante des USA a également délivré 3 passes décisives. La numéro 13 des Stars and Stripes connaît bien la ville lumière pour y avoir évolué en 2017. Son objectif est clair : offrir à son pays sa quatrième couronne mondial.

De l’autre, Vivianne Mediema. A 22 ans, l’attaquante d’Arsenal crève l’écran depuis le début de la compétition. Si la planète foot la découvre, la numéro 9 des Oranjes a déjà inscrit 61 buts en 81 sélections avec les Bataves. C’est tout simplement la meilleure buteuse de l’histoire des Pays-Bas, à 22 ans. Bluffant. La native d’Hoogeveen ne compte pas s’arrêter là, et elle pourrait faire très mal à la défense des États-Unis, parfois frileuse et qui devra la surveiller comme l’huile sur le feu.

Vivianne Mediema auteure d’un doublé face au Cameroun
Alex Morgan, meilleure buteuse du Mondial avec 6 réalisations

Megan Rapinoe vs Lieke Martens

Ce sont probablement les deux meilleures joueuses de leur équipe. Et parmi les meilleures de la planète. Megan Rapinoe n’a plus rien à prouver et a encore répondu présent lors de cette Coupe du Monde. Cinq buts dont deux doublés cruciaux en huitièmes et en quart de finale, une expérience des grands rendez-vous et une technique hors pair. La charismatique ailière des USA aux cheveux rose peroxydés aborde cette grande finale comme si c’était la première : « Je suis comme une enfant dans un magasin de bonbon. » Si Megan Rapinoe réalise un grand match, le titre mondial pourrait bel et bien revenir aux États-Unis. Une fois de plus.

Lieke Martens est incertaine pour cette grande finale. Touchée à un orteil, la virevoltante attaquante néerlandaise reste cependant imprévisible. Même diminuée, la joueuse du FC Barcelone est toujours dangereuse. Face aux défenseuses américaines, sa vitesse et sa technique pourrait faire des ravages. Après le titre de championne d’Europe glané en 2017, la numéro 11 des Oranjes est déterminée à offrir à son pays sa première couronne mondiale.

Megan Rapinoe entend briller après son forfait en demi-finale.
L’attaquante du FC Barcelone est étincelante dans cette Coupe du monde.

Photo à la Une (@FIFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer