TennisTennis : WTA

Wimbledon : Un dernier carré alléchant

Serena Williams au forceps, Simona Halep en mode diesel, Elina Svitolina au mental et Barbora Strycova sur sa lancée. Retour sur les quarts de finale de Wimbledon qui ont eu lieu ce mardi.

>> A LIRE AUSSI : Serena Williams reçoit une amende

Simona Halep – Shuai Zhang (7-6, 6-1)

Simona Halep a décroché son ticket pour le dernier carré à Wimbledon après sa victoire face à la belle surprise Shuai Zhang (30 ans, 50e). Menée 4-1 avec de balles de double break contre elle, la Roumaine a serré le jeu pour emporter le premier set au tie-break avant de dérouler dans le second. La numéro 7 mondiale retrouvera l’Ukrainienne Elina Svitolina pour tenter de se hisser en finale.

>> A LIRE AUSSI : Wimbledon : L’exploit retentissant de Riske, la remontada de Strycova et Gauff coupée en plein élan

Serena Williams – Alison Riske : (6-4, 4-6, 6-3)

Serena Williams (37 ans, 10e) n’est plus qu’à deux matchs d’un vingt-quatrième titre en Grand-Chelem. L’Américaine s’est fait peur face à sa compatriote Alison Riske (29 ans, 55e), qui s’était offert le scalp de la numéro 1 mondial Ashleigh Barty au tour précédent, mais l’expérience de la cadette des soeurs Williams a eu raison de la fougue la native de Pittsburgh. A 37 ans, l’icône disputera ce jeudi la 37ème demi-finale de Grand-Chelem de sa carrière, où elle affrontera la Tchèque Barbora Strycova (33 ans, 54e).

Elina Svitolina (25 ans, 8e) a rejoint Simona Halep dans le dernier carré un peu plus tard dans l’après-midi, après son succès face à la Tchèque Karolina Muchova (22 ans, 68e) en deux sets (7-5, 6-4). Elle disputera sa toute première demi-finale de Grand Chelem ce jeudi. Enfin, la Tchèque Barbora Strycova a continué sa belle série en domptant sur ses terres la Britannique Johanna Konta (7-6, 6-1).


Photo à la Une (@WTA)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité