RugbyRugby : Equipe de France

Gaëlle Hermet : « Gagner tous les matchs pour montrer qu’on est une grande nation »

La capitaine de l’équipe de France, Gaëlle Hermet, s’est confiée à nos confrères de Rugbyrama à l’approche du match des Bleues face à l’Angleterre, ce mercredi (23h) à San Diego. La Toulousaine évoque le parcours du XV de France dans ces Super Series, après la défaite en ouverture face au Canada et l’exploit face à la Nouvelle-Zélande.

À l’occasion de la troisième journée des Super Series 2019, le XV de France féminin affronte ce mercredi soir (23h) l’Angleterre. Pour une revanche du dernier tournoi des Six Nations ?

Les Blacks Ferns

« Oui on réalise mais maintenant, on n’a plus envie de parler d’exploit car on a envie que ce genre de choses se reproduisent. On a envie de continuer sur cette lancée et de gagner tous les matches pour montrer qu’on est une grande nation. Aujourd’hui on est très contentes, surtout après notre prestation face au Canada. On avait vraiment à cœur de se racheter parce que ce n’était pas notre jeu et notre ADN sur ce match-là. On voulait se prouver qu’on était capables de faire beaucoup mieux. »

L’Angleterre

« C’est un match qu’on garde en tête car c’est toujours particulier de jouer un match face aux Anglaises (à propos de la défaite 41-26 face aux anglaises lors du dernier tournoi des Six Nations). Il ne faut pas non plus se mettre la tête à l’envers et changer notre façon de s’entraîner parce qu’on rencontre l’Angleterre. Au contraire, on a la même préparation pour chaque match qu’on rencontre la meilleure nation du monde ou toute autre nation. On sait que nous allons être très attendues suite à notre victoire face aux Blacks et je pense qu’on a ce petit côté revanchard par rapport au match du Tournoi des Six Nations. On a désormais à cœur de faire une nouvelle grosse prestation face aux Anglaises, à l’image de notre victoire face à la Nouvelle-Zélande. L’Angleterre est consciente de sa force et très sereine. Ça va être à nous de les déstabiliser et de les faire déjouer pour pouvoir rivaliser face à elles. Je pense que ce qui va énormément compter c’est que nous serons focalisées sur notre jeu, notre ADN avant d’être focalisées sur le leur. »

Le groupe

« En tant que capitaine, je pense qu’il est très important d’avoir un groupe qui se soutient et qui s’encourage. Un de nos mots clés est le soutien et le soutien perpétuel. Peu importe le scénario, on doit rester très positives entre nous pour continuer à travailler ensemble de la meilleure façon possible. »


Photo à la Une : (@FFR)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité