TennisTennis : WTA

Engie Open Biarritz : Avec les Françaises Jessika Ponchet, Amandine Hesse et Diane Parry

À quelques jours du début des qualifications de la dix-septième édition de l’Engie Open Biarritz Pays Basque, la liste des joueuses a été dévoilée. Les talentueuses et prometteuses françaises Jessika Ponchet et Amandine Hesse seront présentes, tout comme Diane Parry, qui bénéficie d’une wild-card.

Lundi prochain débutera les qualifications de l’Engie Open Biarritz Pays Basque. Un an après le sacre de Tamara Korpatsch face à la Suissesse Timéa Bacsinszky (6-2, 7-5), qui succèdera à l’Allemande ? Dans un tournoi qui compte parmi ses ancienne participantes des étoiles du tennis mondial comme Garbiñe Muguruza, Carla Suarez-Navarro, Caroline Garcia ou encore Kristina Mladenovic, la tête de série n°1 se nomme cette année Aliona Bolsova Zadoinov. Une jeune espagnole de vingt-et-un ans, actuellement 94e à la WTA et qui reste sur un huitième de finale lors du dernier Roland-Garros.

Des Françaises pleines de promesses

Côté françaises, Jessika Ponchet (22 ans, n°190 WTA), Amandine Hesse (21 ans, n°232 WTA) et Diane Parry (16 ans, n°365 WTA) seront de la partie. Les deux premières auront une vraie carte à jouer dans cette dix-septième édition de l’Engie Open Biarritz Pays Basque, tandis que la toute jeune Parry (16 ans), éblouissante d’insouciance lors du dernier Roland-Garros (éliminée au deuxième tour par la Belge Élise Mertens après avoir battu la Biélorusse Véra Lapko au premier tour), voudra montrer toute l’entendue de son talent. À noter que les Françaises Audrey Albié, Harmony Tan, Margot Yerolymos, Tessah Andrianjafitrimo, Irina Ramialison, Manon Arcangioli, Marine Partaud et Jade Suvrijn tenteront d’accéder au tableau final via les qualifications.

2


Comme le nombre de titres remportés par Pauline Parmentier à Biarritz. La Française, futur finaliste de la Fed Cup (10-11 novembre 2019 face l’Australie), a soulevé le trophée en 2007 et 2011. Elle à ce jour la dernière tricolore à avoir remporté l’EOB.


Photo à la Une : (@WTA/Diane Parry)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer