FootballFootball : Division 1

D1 Arkema : Le Stade de Reims tient sa première recrue

Jeudi, le Stade de Reims a officialisé l’arrivée de sa première recrue en la personne de Rachel Corboz. La milieu de terrain franco-américaine débarque en provenance de Fleury et apportera toute son expérience à un groupe dont la plupart des joueuses découvrira l’élite la saison prochaine.

Le Stade de Reims, promu en D1 Arkema pour la saison 2019/2020, tient sa première recrue. Le SDR s’est attaché les services de la milieu de terrain du FC Fleury, Rachel Corboz. A l’aise techniquement et capable d’évoluer à plusieurs postes, la franco-américaine, issue d’une famille de footballeurs (sa soeur Daphné Corboz évolue en D1F à Fleury, son frère en deuxième division aux Pays-Bas), tentera d’apporter toute son expérience au groupe rémois.

Double-championne du « Big East » avec Georgetown aux Etats-Unis, elle a également été élue meilleure passeuse de l’histoire de l’université de Georgetown, avant de rallier la D1 Féminine la saison passée en rejoignant le club essonien.

>>A LIRE AUSSI : Vers un retour de Rapinoe à l’OL ?

« Là-bas, j’ai fait une saison avec ma soeur qui a un an de plus que moi. Je l’ai ensuite retrouvée à Fleury la saison passée. J’avais besoin de m’habituer à ce nouveau championnat, j’ai beaucoup appris. C’est un championnat très technique et tactique qui correspond à mon type de jeu. Maintenant, c’est dans l’axe que je me sens le mieux et c’est aussi pour ça que je me suis tournée vers un nouveau projet. Quand je suis arrivée à Reims, j’ai eu une très bonne discussion avec la coach et j’ai bien accroché, idem avec les joueuses. On sent qu’il y a un bon esprit d’équipe, un bon projet. Et les installations sont développées, on a tout ce qu’il nous faut pour bien travailler« .


Photo à la Une (@StadedeReims)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité