FootballFootball : Equipe de France

Euro U19 : Les Bleuettes dominent les Oranjes et ont un pied dans le dernier carré

Ce vendredi, l’équipe de France U19 est venue à bout des Pays-Bas (3-1), au terme d’un match très ouvert et riche en occasions de buts. Avec deux victoires en deux matchs, les Bleuettes sont quasiment assurées de disputer les demi-finales.

Un mental d’acier et une capacité à se surpasser dans les moments clés. Tout comme face à l’Ecosse en ouverture, la France est allée chercher sa victoire dans les derniers instants de la rencontre, grâce à un doublé de l’entrante Melvine Malard.

Une première période jouée tambour battant par les deux équipes, et deux buts dans les dix premières minutes (Naomie Feller, 1-0, 5′ et Jonna Van de Velde, 1-1, 7′) avaient parfaitement lancé ce choc. Le rythme est quelque peu retombé dans le deuxième acte. Malmenées en fin de match, les Bleuettes n’ont rien lâché et ont profité des espaces laissés par les Néerlandaises. Par deux fois, Melvine Malard, entrée en jeu à la 74′, a fait parler la poudre et a inscrit deux superbes buts, qui ont offert la victoire aux tricolores.

Gilles Eyquem toujours aussi inspiré

Face à aux Ecossaisses, le sélectionneur de l’équipe de France s’était déjà montré très inspiré. Après un double changement, les deux entrantes Salma Bacha et Naomie Feller avaient fait la différence (la première délivrant la passe décisive pour la seconde). Le scénario s’est répété face aux Bataves, et Melvine Malard a surgit du banc pour inscrire un doublé (servie sur son premier but par une autre remplaçante Vickie Becho) qui propulse quasiment les Françaises dans le dernier carré.


Photo à la Une (@SudLadiesCup)


Apportez votre pierre à l’édifice et soutenez-nous sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité