RugbyRugby : Equipe de France

Annick Hayraud : « Les filles ont touché au très haut niveau » pendant les Super Séries

Troisième des Super Séries à XV, l’équipe de France de rugby féminin s’est rassurée et a pu mettre son jeu en place face aux meilleures nations mondiales. La sélectionneuse, Annick Hayraud, s’est dit satisfaite de sa formation. Elle dresse un bilan positif sur le plan sportif et humain. 

Tout n’aura pas été parfait durant ces Super Séries à XV. Mais le bilan est positif pour les Bleues. La belle victoire face aux « Black Ferns » néo-zélandaise en point d’orgue (25-16) et l’écrasant succès face aux USA pour terminer la compétition mondiale (53-14) ont réussi à satisfaire la sélectionneuse Annick Hayraud, malgré une lourde défaite face au Canada en ouverture (36-19) et un manque de réalisme face à l’Angleterre (20-18). A l’arrivée, il y a une belle troisième place pour le XV de France, qui peut désormais se situer sur l’échiquier mondial. La sélectionneuse Hayraud est largement revenue sur la compétition. Une « expérience positive » et un avenir qui s’annonce radieux pour la cheffe de file des Bleues.

Quel bilan faites-vous du Super Series ?

« Un bilan positif sur plusieurs aspects. L’objectif était de se confronter aux meilleures nations, de savoir où nous nous situions dans notre projet 2021. Ensuite, nous voulions observer le comportement des filles sur et en dehors du terrain ainsi que leur entente avec le staff. Par rapport à cela, l’expérience a été favorable et positive. Malgré le mauvais départ dans la compétition, avec un contexte compliqué dans un environnement différent, nous avons su nous relever en battant les Blacks. Je crois fermement que l’avenir s’annonce positif 

Comment cette expérience bénéficie-t-elle à la jeune génération ?

 Je crois que comme beaucoup de choses, tant qu’on ne les a pas vécus, nous avons toujours du mal à nous en rendre compte. Tu peux le dire et mettre en garde, dès l’instant que ces moments sont inconnus pour toi, ce n’est pas évident. Alors en participant à ces Super Series, les filles ont touché réellement au très haut niveau à la fois en étant ensemble pendant 1 mois qu’en affrontant ce qui se fait de mieux dans un format identique à la Coupe du monde. Désormais, nous faisons tout pour réussir et être invitée à chaque match 

Le format semblable à la Coupe du monde avec un match tous les 4 jours est une aubaine pour préparer 2021…

Exactement, nous voulions voir notre capacité par rapport à la charge d’entraînement, l’intensité de celui-ci pour éviter l’usure mentale et garder ainsi une certaine fraîcheur tout en travaillant notre projet. C’est important de pouvoir gérer tout cela. Ce Series a permis de débriefer et ainsi situer nos axes de progression 

Les derniers résultats démontrent la continuité dans votre projet de jeu ?

Je crois que notre projet est sur la bonne voie. Nous sommes vraiment dans la continuité. Nous nous rapprochons des meilleures. Je l’ai dit aux joueuses, ce qui paraît être un exploit face aux Blacks doit devenir la norme. Ensuite, il faut battre les Anglaises, ce qui n’est pas arrivé encore cette année, régulièrement. En réussissant des performances de haute volée de manière régulière cela permettra de changer de statut face aux adversaires. Aujourd’hui ,ce ne sont que des exploits, voilà notre axe de travail. Nous savons que nous pouvons les battre, c’est un début. Il y a quelques années, nous avions encore des doutes et désormais ce n’est plus le cas et le bon signe c’est que ces équipes veulent nous affronter


Interview réalisée par France Rugby/Pierre Baty


Photo à la Une : (@FFR)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité