Cyclisme

Cyclisme sur piste : À un an des JO, Laurie Berthon et Sandie Clair annoncent leur retraite

Laurie Berthon et Sandie Clair, les deux pistardes de l’équipe de France, ont annoncé leur retraite sportive sur les réseaux sociaux. Un choix motivé par l’absence de vitesse par équipe féminine pour les Françaises aux Jeux Olympiques de Tokyo.

C’est un énorme coup dur pour le cyclisme féminin français. À un an des JO de Tokyo, les deux stars de la vitesse par équipe, Laurie Berthon (27 ans) et Sandie Clair (31 ans) ont annoncé leur retraite. « Le plaisir a toujours été mon moteur. Et ce plaisir, je le trouve de moins en moins sur mon vélo. Je me suis toujours dit que le jour où il ne serait plus là, il faudrait arrêter. J’ai donc décidé de mettre un terme à ma carrière sportive » a écrit la première, médaillée d’argent de l’omnium aux Mondiaux de Londres en 2016.

>> À LIRE AUSSI : Jeux Européens : L’argent pour Mathilde Gros

De son côté, Sandie Clair, championne d’Europe de vitesse en 2010, dénonce le fait que « la Fédération a décidé d’arrêter la vitesse par équipe dames », alors que les Bleues sont pour l’instant dans les quotas olympiques. La Toulonnaise révèle également que la FFC ne souhaitait pas lui « laisser sa chance » aux Jeux de Tokyo 2020, du fait de ses chances réduites de ramener une médaille.

Médaillée de bronze lors des derniers championnats du monde, Mathilde Gros représentera la principale chance de médaille française à Tokyo, dans une discipline qui attend une première médaille olympique depuis l’or de Félicia Ballanger à Sydney en 2000.


Photo à la Une : (@AFP)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer