Cyclisme

Zoom sur Jeannie Longo, la cycliste au palmarès et à la longévité inégalables

Retour sur les figures emblématiques qui ont marqué l’histoire du sport féminin français. Aujourd’hui, focus sur Jeannie Longo, la plus grande cycliste française de l’histoire.

Jeannie Longo est née le 31 octobre 1958 dans la ville d’Annecy. D’abord licenciée en ski alpin et en cyclisme au début des années 80, elle décide finalement de se concentrer exclusivement à la pratique du vélo. Très rapidement, elle devient l’une des meilleures tricolores et se voit sacrer championne de France sur route en 1979, puis sur piste l’année suivante.

Un palmarès époustouflant

Ses deux premiers titres seront ceux d’une très longue série. Jusqu’en 1989, elle est sacrée championne de France sur route et sur piste. Durant ces années, Longo ne brille pas uniquement sur le plan national. Elle va en effet connaitre le sacre mondial sur l’épreuve de la course en ligne en 1985, 1986, 1987 et 1989 et se sublimer sur le Tour de France. La cycliste termine en tête du classement général de la plus prestigieuse des courses, de 1987 à 1989. L’année 89 est particulièrement faste puisqu’elle remporte également le Tour de Vendée, le Tour de l’Etoile Vosgienne, le Tour de la Drôme avant d’être sacrée championne du Monde en cyclisme sur piste sur la poursuite. Grâce à ses succès à la pelle, Jeannie Longo occupe la tête du classement mondial.

La saison 1996 restera aussi dans les annales pour la Savoyarde, qui deviendra une icône aux yeux des Français. À Atlanta, la Française, âgée alors de 36 ans, obtient l’or olympique sur la course en ligne avec 25 secondes d’avance sur la deuxième, l’Italienne Imelda Chiappa. Elle reste aujourd’hui la seule tricolore championne olympique de la discipline. Quelques mois plus tard, elle est sacrée championne du monde à Lugano lors du contre-la-montre, et se voit décerner le titre d’officier de l’ordre de la Légion d’honneur.

Jeannie Longo championne du Monde du contre-la-montre en 1997 (FranceSoir)

Une longévité qui sort de l’ordinaire

Déjà exceptionnelle, sa carrière va basculer dans l’irréel. Alors qu’elle aurait pu prendre sa retraite à 38 ans avec le titre olympique, Longo décide de la poursuivre jusqu’à… ses 53 printemps, en 2011. Malgré son âge avancé son niveau ne baisse pas. En 2008, la cycliste réalise le doublé course en ligne – contre-la-montre lors du championnat de France. Même son de cloche sur la scène internationale, où la Tricolore décroche une honorable cinquième place au contre-la-montre.

Jeannie Longo championne de France du contre-la-montre en 2009 (Ouest-France)

Elle termine sa carrière chez les professionnelles avec un palmarès long comme le bras. En combinant la route et la piste, on dénombre pas moins de 59 titres de championne de France, 13 médailles d’or aux championnats du monde ainsi que 4 médailles olympiques, dont une dorée. Elle détient également toujours la meilleure performance dans l’heure, réalisée en 1996, avec une distance parcourue de 48.159 km. Aujourd’hui, la Française continue de pratiquer du cyclisme dans la catégorie Master, avec toujours autant de succès. À 60 ans, elle est actuellement championne de France de contre-la-montre et de course en ligne. Sans aucun doute, Jeannie Longo est LA plus grande cycliste française de l’histoire.


Photo à la Une : (Le Sport Dauphinois)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer