FootballFootball : Division 1

D1 Arkéma : Pour sa troisième saison, Fleury 91 veut confirmer

A l’approche de la reprise du championnat, il est temps de s’attarder sur les douze formations qui participeront à la 46 ème édition de la D1 Féminine. Aujourd’hui, focus sur le FC Fleury 91 Coeur d’Essonne qui va connaitre sa troisième saison consécutive dans la D1 Arkéma.

Crée en 2003, le Football Club Féminin Val d’Orge a mis quelques années à rejoindre l’élite du football féminin, après sa montée en 2017. Le club prend alors une tout autre envergure. Les droits sportifs du FCF Val d’Orge sont alors transférés au FC Fleury 91. Le début d’une nouvelle ère. Le club de l’Essonne a tout de suite pris le pouls du championnat de D1 Féminine pour se maintenir, lors des deux dernières saisons, terminant huit et neuvième.

Les ambitions

Elles sont claires. Le maintien à tout prix. Les filles de Jean Claude Daix doivent rééditer leur performance des années précédentes en se maintenant en D1 Arkéma pour la troisième saison d’affilée. La tâche n’est pas mince. Surtout après les départs des internationales tricolores Maéva Clémaron et Marie-Charlotte Léger. Il faudra tenter de se maintenir malgré le départ de la meilleure buteuse et de la taulière du milieu de terrain.

Le mercato

Pour pallier aux départs de nombreuses jeunes qui n’avaient pas forcément le niveau pour l’élite du football combiné à ceux de cadres, les dirigeants floriacumois ont récupéré plusieurs joueuses du LOSC, relégué en deuxième division. Ils se sont également penchés sur quelques internationales danoises. Avec les arrivées de Stine Larsen, Cecile Sandvej et Rikke Sevecke, Fleury s’est largement renforcé dans le secteur défensif. L’arrivée de l’ancienne internationale française Marina Makanza au poste de meneuse de jeu est également une bonne nouvelle. Il faudra trouver du liant dans un effectif largement remanié.


Photo à la Une : (@Lemousticproduction)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité