Football

WICC : L’OL s’impose au bout du suspense face à l’Atletico et file en finale

L’Olympique Lyonnais s’est imposé au bout du suspense face à l’Atletico Madrid (1-0) en demi-finale de la Women’s International Champions Cup. Les Fenottes affronteront les North Carolina Courage en finale.

Pour son premier match de préparation, l’Olympique Lyonnais s’est imposé sur le plus petit des scores face à l’Atletico Madrid (1-0). Les Lyonnaises ont largement dominé la rencontre notamment en première mi-temps, mais ont cruellement manqué de réalisme dans le dernier geste. Comme souvent pour les Fenottes, c’est la capitaine Wendie Renard qui est venue délivrer les siennes, au bout du suspense, en reprenant parfaitement de la tête un corner tiré par Dzsenifer Marozsan (1-0, 92′). Un but qui les propulse en finale de la WIIC, où elles retrouveront les North Carolina Courage, tombeuses de Manchester City (2-1). Il y aura de la revanche dans l’air lors de cette finale, car les Américaines avaient battu les Rhodaniennes l’an passé à ce stade de la compétition.

Premier succès pour Jean-Luc Vasseur

Pour son premier match à la tête de l’OL, le nouveau coach Jean-Luc Vasseur a fait quelques choix forts. En titularisant la nouvelle recrue Alex Greenwood sur le côté gauche de la défense – qui a réalisé un très bon match – il a positionné Amel Majri plus haut sur le terrain, un poste qu’elle affectionne particulièrement. Eugénie Le Sommer a quant à elle évolué à son poste de prédilection, au coeur du jeu et derrière l’attaquante Ada Hegerberg. Dzsenifer Marozsan a évolué un peu plus bas sur le terrain, un poste inhabituelle pour l’Allemande qui s’est parfaitement adaptée et qui a beaucoup participé à l’organisation du jeu.


Photo à la Une : (@OLFeminines)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité