FootballFootball : Division 1

D1 Arkéma : L’En Avant Guingamp à l’abordage

A l’approche de la reprise du championnat, il est temps de s’attarder sur les douze formations qui participeront à la 46 ème édition de la D1 Féminine. Aujourd’hui, focus sur l’En Avant Guingamp, 7ème de la dernière saison de D1 féminine.

Champion de France en 1989, l’En Avant Guingamp (ex Saint-Brieuc Sports Chaffoteaux) est l’un des clubs qui compte dans notre championnat. Une entité qui n’a connu qu’une seule fois la deuxième division (2005/2006) et qui depuis, s’est fort bien installée dans l’élite du football féminin. Certes, l’EAG s’est fait quelques frayeurs, en terminant deux fois 10ème et premier non-relégable. Mais l’essentiel a toujours été assuré.

Les ambitions

7ème l’année passée, le club breton a repris du poil de la bête. Le ventre mou retrouvé, les inquiétudes ont disparu. L’arrivée de Frédéric Biancalani a fait du bien aux troupes. Pour sa deuxième saison, le coach guingampais aura l’objectif de faire aussi bien, voire mieux. Un top 6 serait déjà une énorme progression pour l’équipe de Bertrand Desplat.

Le mercato

Les dirigeants de l’En Avant Guingamp ont perdu quelques cadres de leur effectif. Pour la saison prochaine, ils misent sur leur centre de formation et sur les jeunes qui ont gagné en expérience l’année passée. Le départ de l’internationale Julie Debever va être un gros manque pour le club breton. En défense, Charlotte Lorgeré ne sera également plus présente dans l’effectif de Biancalani. Pour pallier à ces deux départs, l’EAG pourra compter sur la jeune Héloise Mansuy (Lille) et sur Luna Nørgaard Gewitz, internationale aux 10 sélections avec le Danemark. En revanche, Léa Le Garrec qui va rejoindre l’Angleterre va laisser un trou dans le milieu de terrain.


Photo à la Une : (@Twitter/EAG)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer