FootballFootball : Division 1

D1 Arkema : Le Paris Saint-Germain vise le titre et rien d’autre

À l’approche de la reprise du championnat, qui débute ce samedi, zoom sur les douze formations de D1 Arkema. Aujourd’hui, focus sur le Paris Saint-Germain, qui entend bien remporter le titre cette saison.

Tout proche de remporter le titre la saison dernière jusqu’à la désillusion d’une délicieuse confrontation complètement manquée face à l’Olympique Lyonnais (5-1), le Paris Saint-Germain s’est une nouvelle fois contenté de la place de dauphin. Une marche que le club de la capitale entend bien franchir cette saison, en remportant enfin le titre de champion de France.

La saison dernière

Le Paris Saint-Germain a tenu tête à l’OL tout au long de la saison, jusqu’à cette finale pour le titre, que les Parisiennes ont perdu lourdement (5-1) face au grand rival lyonnais. Une défaite qui a contraint le PSG à se contenter de la deuxième place, comme lors de la saison précédente. Mais l’an dernier, dans le sillage d’une Marie-Antoinette Katoto étincelante et élue meilleure buteuse du championnat avec vingt-deux réalisations, le PSG n’a jamais été aussi proche de faire basculer l’ogre lyonnais depuis la saison 2015-2016, avec seulement cinq points de retard à l’arrivée. Deuxième, comme en 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017, le club de la capitale a une nouvelle fois assuré son ticket pour la Ligue des champions.

Les ambitions

Le titre, enfin. Dans l’ombre de l’Olympique Lyonnais depuis plusieurs saisons, le Paris Saint-Germain semble enfin armé pour bousculer le champion de France. Plus complète que l’an dernier, l’équipe entraînée par Olivier Echouafni pourra toujours s’appuyer sur son attaque de feu et son duo Katoto-Diani pour faire trembler les filets et les défenses adverses. Et sur la scène européenne, après une élimination douloureuse en demi-finale face à Chelsea la saison dernière, les Parisiennes entendent bien ramener le titre, cette-fois, en succédant au quadruple champion d’Europe… L’Olympique Lyonnais.

Le mercato

Anissa Lahmari (retour prêt, ASJ Soyaux), Melike Pekel (retour prêt, Girondines de Bordeaux), Jordyn Huitema (Vancouver Whitecaps / Canada), Sara Däbritz (Bayern Munich / Allemagne), Léa Khelifi (FC Metz) et Arianna Criscione (US Saint-Malo) ont débarqué dans la capitale ou ont redécouvert le club parisien cet été. Un recrutement prometteur dans l’ensemble, avec comme tête d’affiche Sara Däbritz, débarquée du Bayern Munich. Parmi les meilleures joueuses du monde, la milieu de terrain internationale allemande s’apprête à prendre le jeu à son compte en s’imposant comme la patronne du milieu de terrain, tout en distillant de précieuses munitions au duo Diani-Katoto devant. Dans son sillage, Léa Khelifi, arrivée en provenance du FC Metz, espère montrer toute l’étendue de son talent, elle qui s’affirme comme l’une des plus grandes espoirs du football français.


Photo à la Une : (@PSG)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer