BasketBasket : WNBA

WNBA : Les joueuses menacent de faire grève pour des salaires revus à la hausse

A l’issue de la saison de WNBA en octobre prochain, l’accord entre la ligue et les joueuses prendra fin et devra être renégocié. Alors que les basketteuses militent pour des salaires revus à la hausse, le syndicat des joueuses a évoqué la possibilité d’une grève.

En plein combat pour des meilleures conditions salariales, le syndicat des joueuses de WNBA a évoqué la possibilité d’une grève en octobre prochain. La joueuse des New-York Liberty et internationale française Bria Hartley s’est exprimée à ce sujet : « On se bagarre pour obtenir ce que nous voulons améliorer, en utilisant toutes les méthodes dont on dispose ».

Le salaire de base en ligue féminine avoisine les 75 000 dollars. A titre de comparaison, un rookie en NBA peut toucher un pactole de 838 000 dollars, un écart énorme. Problème ? La WNBA génère des revenus beaucoup moins importants que la NBA. Adam Silver, le président de la NBA, va même plus loin en expliquant que la WNBA perdrait 10 millions de dollars par an.

« La réalité est que nous devons vivre. Le syndicat a souligné quelques points, des secteurs où nous voulons un vrai changement, et le salaire est le n°1. » a déclaré Sue Bird, vice-présidente de l’association des joueuses. Le combat ne fait que commencer.


Photo à la Une : (@BasketUSA)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer