FootballFootball : Division 1

Viviane Asseyi : « Le club est très ambitieux, on veut faire mieux que l’année dernière »

La joueuse phare des Girondines de Bordeaux Viviane Asseyi, s’est exprimée sur ses ambitions avec le club au scapulaire en D1 Féminine cette saison. A l’image de son club, l’internationale tricolore ne se cache pas et veut faire mieux que l’an passé.

A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Bordeaux, toujours plus haut

Les ambitions sont claires, affirmées. En constante progression depuis plusieurs saisons, Bordeaux veut continuer à grandir. Pour cet exercice 2019/2020, le club au scapulaire veut faire mieux que l’an passé, en d’autres mots, terminer sur le podium. Les dirigeants bordelais ont fait le nécessaire lors du mercato estival pour donner aux joueuses et au nouvel entraîneur Pedro Martinez Losa les moyens de leurs ambitions. Charlotte Bilbault, Elisa De Almeida, Estelle Cascarino, Khadija Shaw. Des joueuses talentueuses et/ou confirmées ont rallié la Gironde cet été. Après des débuts canons et une victoire (4-1) face à Fleury, la joueuse phare bordelaise Viviane Asseyi, s’est exprimée sur ses ambitions pour la saison à venir.

« C’est vrai que le club est très ambitieux, et je pense qu’ils l’ont montré par le recrutement. L’ambition sera de faire mieux que l’année dernière. Le club nous donne vraiment les moyens de le faire. On va bien, bien travailler pour parvenir aux objectifs du club. A titre personnel, l’ambition est de faire mieux en terme de buts. L’année dernière, j’ai commencé à jouer un peu avant la trêve, avant décembre. J’ai vraiment envie de faire une bonne saison cette année, dès le commencement. »

>> A LIRE AUSSI : Viviane Asseyi, un destin en marche


Photo à la Une : (@FCGB.COM)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité