Judo

Mondiaux : Clarisse Agbegnenou décroche un quatrième titre et entre dans l’histoire

Ce mercredi, Clarisse Agbegnenou a été sacrée championne du monde de judo dans la catégorie des – 63 kg pour la quatrième fois de sa carrière. Grâce à son succès en finale face à la Japonaise Miku Tashiro, la judokate entre dans l’histoire, en devenant la première Française à décrocher quatre titres mondiaux.

>> A LIRE AUSSI : Revivez le sacre de Clarisse Agbegnenou en vidéo

Sur le tatami, Clarisse Agbegnenou n’a pas d’égal. Pour la quatrième fois de sa carrière, la Française a été sacrée championne du monde de judo. Une finale d’anthologie, remportée face à sa grande rivale, la Japonaise Miku Tashiro qui évoluait pourtant sur ses terres et devant son public. Etincelante tout au long de la compétition, la Tricolore a confirmé à Tokyo qu’elle était la reine incontestée ces dernières années dans la catégorie des – 63 kg.

Un titre historique pour la Rennaise, qui dépasse ses illustres aînées Lucie Décosse, Gévrise Emane et Brigitte Deydier. Mieux, la judokate égale le record de David Douillet, et n’est plus qu’à quelques longueurs de la légende Teddy Riner, sacré champion du monde à neuf reprises.

La réaction de Clarisse Agbegnenou

« Ça a été très très dur, racontait à chaud Agbegnenou. Je suis tellement contente de l’avoir fait. Je l’ai fait avec mes tripes, au bout du bout. Mais ça fait du bien. J’ai réussi ! Tout le monde m’attend mais je vois que je ne lâche pas même quand c’est dur. Je suis fière de moi aujourd’hui. J’étais contente d’avoir réservé mon gaz pour la finale qui allait être très dure. C’est l’avant-Jeux et aux Jeux je sais à quoi m’attendre. C’est bien d’avoir une préparation comme ça. Je suis fière, j’ai été tenace. Je n’aurais pas imaginé, en commençant le judo, que j’allais gagner quatre fois. Je l’ai fait, j’ai aussi ouvert le compteur pour la France, j’espère qu’il y en aura d’autres derrière. »


Photo à la Une : (@FFJudo)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité