FootballFootball : Championnats étrangers

NWSL : Bientôt une franchise américaine aux couleurs de l’OL ?

Jean-Michel Aulas a un objectif : officialiser prochainement l’arrivée de deux championnes du monde à l’Olympique Lyonnais. Une volonté qui se traduit bien au delà du fait de vouloir renforcer son équipe. Avec ces arrivées, le président lyonnais entend accélérer la création d’une franchise estampillée « OL » dans le championnat soccer américain (National Women Soccer League).

« L’Olympique Lyonnais a une ambition qui est celle d’avoir une franchise de football féminin assez rapidement aux États-Unis, confiait récemment Jean-Michel Aulas*. Pour nous, c’est aussi une sorte de teasing d’avoir des joueuses américaines de la sélection championne du monde qui jouent à Lyon, pour mieux s’implanter après aux États-Unis. On n’a pas de certitudes, mais on a deux négociations qui sont bien avancées. »

La NWSL présente quelques solides arguments depuis quelques saisons et un marché en plein développement. Avec des affluences en hausse, le développement des droits TV et le projet d’augmenter le nombre d’équipes de 12 à 14, Jean-Michel Aulas voit dans cette dynamique l’opportunité de faire rayonner son club à l’échelle internationale. Pour cela, le président de l’OL souhaiterait dans un avenir proche acquérir un club de NWSL existant, ou créer de toute pièce d’une nouvelle équipe pour concourir dans le championnat américain. Mais en attendant, « JMA » entend bien boucler rapidement l’arrivée de deux championnes du monde.

*L’annonce de la création d’une franchise de football féminin aux États-Unis avait été révélé une première fois par “JMA”, en mai dernier, au moment de la signature d’un partenariat avec Tony Parker, portant notamment sur un rapprochement entre l’ASVEL et l’OL.


Photo à la Une : (@OL)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer