FootballFootball : Division 1

D1 Arkema : À Metz, Le Paris Saint-Germain veut confirmer

Éblouissant offensivement et porté par une Marie-Antoinette Katoto partie sur les mêmes bases que l’an dernier avec un doublé, le Paris Saint-Germain a logiquement pris les commandes de la D1. Ce samedi (16h30), les Parisiennes se déplacent à Metz avec l’ambition de confirmer et d’enchaîner sur un deuxième succès consécutif.

Évidemment, ce premier classement de la saison est anecdotique, presque transparent et sans aucune indication. Mais en s’imposant largement il y a quinze jours face à l’ASJ Soyaux (7-0) lors de la première journée de championnat, le Paris Saint-Germain a envoyé un signal fort. Non pas à la D1, déjà convaincue de la superpuissance des Parisiennes. Mais à l’Olympique Lyonnais, qui cette année encore, devra visiblement batailler jusqu’à la dernière journée pour coiffer son encombrant rival de la capitale et truster un nouveau titre de champion de France.

Car comme le répètent joueuses et staff depuis le début de la saison, et même bien avant, cette saison, le PSG n’a qu’un objectif : celui de tout rafler. À commencer par la scène nationale et le championnat de France. Et ce samedi, les coéquipières de Kadidiatou Diani reprennent leur marche en avant sur la pelouse de Metz, avec l’ambition de l’emporter, évidemment, mais surtout avec l’envie de soigner encore un peu plus ce goal-average, si important dans le sprint final. Défaites en ouverture face à l’En Avant Guingamp (2-0), les Messines tenteront pour leur part de réagir et de briller devant leur public, face au vice-champion de France, qui l’an dernier avait remporté ses deux confrontations face à Metz (3-1, 7-1).


Photo à la Une : (@PSG)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité