Auto-Moto

Extreme E : Jamie Chadwick officialisée aux côtés de Katherine Legge et Mikaela Ahlin-Kottulinsky

Lauréate des W Series 2019 et pilote de développement au sein de l’écurie Williams, la pilote britannique Jamie Chadwick sera au départ du nouveau championnat réservé au SUV électrique et baptisé Extreme E. Elle sera l’une des trois pilotes féminines à prendre le départ de la première manche, au Groenland, en 2021, aux côtés de sa compatriote Katherine Legge et de la Suédoise Mikaela Ahlin-Kottulinsky.

« Participer à des courses dans des endroits incroyables et sensibiliser le public aux changements climatiques… Je ne pouvais pas rêver mieux. » À vingt-et-un ans et après une saison pleine marquée par son titre en W Series et ses tours de pistes au volant d’une Williams, Jamie Chadwick s’apprête à relever un nouveau défi en 2021 : prendre le départ du tout nouveau championnat du monde de SUV électrique baptisé Extreme E. La série, soeur de la Formule E, a pour objectif de mettre en évidence les changements climatiques dans cinq régions isolées, au travers de courses dans des décors aussi variés que l’Himalaya, l’Amazonie ou l’Arctique.

>> À LIRE AUSSI : Zoom sur le phénomène Jamie Chadwick

« En tant que représentante de la nouvelle génération, qui a besoin de prendre de plus en plus conscience de notre environnement et ayant grandi dans les campagnes, en Angleterre, c’est vraiment une victoire pour moi de participer à ce championnat, a confié la pilote britannique. Il est plus que jamais nécessaire de sensibiliser l’opinion publique à ce sujet. »

Jamie Chadwick, lauréate des W Series 2019.

Au total, douze voitures participeront à ce championnat. Et parmi les pilotes annoncés, en plus des deux autres pilotes féminines déjà officialisées – Katherine Legge et Mikaela Ahlin-Kottulinsky – des grands noms du sport automobile prendront le départ de la première manche, au Groenland, en 2021. Sébastien Ogier, sextuple champion du monde des rallyes, Andreas Bakkerud (Rallycross), Timo Scheider (DTM), les frères Kévin et Timmy Hansen (Rallycross), Sacha Prost (Trophée Andros), Lucas Di Grassi (Formule E) et André Lotterer (Endurance) prendront part à l’Extreme E.

« Cette liste de pilotes de classe mondiale, représentant les meilleurs talents masculins et féminins de nombreuses disciplines du sport automobile de haut niveau, illustre les atouts sportifs sérieux d’Extreme E. »

Alejandro Agag, fondateur de la Formule E et de l’Extreme E.

Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer