TennisTennis : WTA

WTA : Garcia tombe dès le premier tour à Osaka

Caroline Garcia s’est inclinée lors du premier tour du tournoi d’Osaka. La tricolore avait pourtant bien entamé sa rencontre face à Donna Vekic, avant de s’effriter au fil des minutes (7-5, 6-2).

Les semaines se suivent et se ressemblent pour Caroline Garcia. Après un sursaut d’orgueil lors du tournoi de Zhengzhou il y a quelques jours où elle a réussi à passer le premier tour, la 30ème joueuse mondiale est retombée dans ses travers. Il faut dire que ce premier tour n’augurait rien de bien facile pour la tricolore, opposée à Donna Vekic, dernière quart de finaliste de l’US Open. Pourtant, tout avait bien démarré pour Garcia, comme souvent.

En s’appuyant sur un coup droit de qualité, Caro Garcia a entamé la rencontre par le bon bout. A 5-4 et 15-30 sur le service de la Croate, elle était toute proche de s’adjuger la première manche. Mais elle n’a pas su profiter des doubles fautes de son adversaire dans ce jeu et s’est liquéfiée par la suite en lâchant cinq jeux d’affilée. La perte du premier set l’a crispée et Vekic a tranquillement déroulé dans la seconde manche (6-2).

Accrocheuse dans le premier set, avant de s’écrouler dans le second, les scénarios de matchs se répètent pour Caro Garcia. Son père et entraineur, Louis-Paul Garcia, a bien tenté de faire réagir sa fille, à 4-1 dans le premier set. « Si tu es disciplinéetu tiens la route. Après le premier set, tu n’es plus dans ce processus-là. Pourquoi, je ne sais pas. Essaie de reprendre ce chemin-là. Fais des choses simples. »


Photo à la Une : (@TennisActu)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer