Divers

Jeux Olympiques 2024 : La mixité mis à l’honneur par l’UCI ?

Sous l’impulsion de du Comité international olympique (CIO), la mixité prend de l’ampleur dans le monde du sport. Certaines fédérations internationales suivent le mouvement, à commencer par l’Union cycliste internationale (UCI), qui envisage la mise en place d’un contre-la-montre par équipes mixtes lors des Jeux Olympiques 2024 de Paris.

Lors des championnats d’Europe, disputés en août dernier à Alkmaar, aux Pays-Bas, une épreuve de contre-la-montre mixte a été testée (Elle avait été remportée par les Néerlandais, devant les Allemands et les Italiens). Composées de trois hommes et de trois femmes, les équipes nationales mixtes seront inscrites au programme des Mondiaux sur route 2019, qui débuteront ce dimanche 22 septembre dans le Yorkshire.

« L’UCI aimerait voir comment ce format évoluera au cours de la prochaine période olympique, a confié un porte-parole de l’organisation internationale, présidée par le Français David Lappartient. Nous serions disposés à collaborer avec le CIO pour introduire cette épreuve innovante dans le programme de cyclisme sur route aux Jeux olympiques. Cela cadrerait parfaitement avec notre objectif de parité complète des sexes aux Jeux de Paris 2024. Nous souhaitons que les hommes et les femmes bénéficient d’un nombre égal de quotas, d’événements et de médailles. »

Lors des prochains Mondiaux, qui se dérouleront en Grande-Bretagne la semaine prochaine, le contre-la-montre par équipes mixtes remplacera dans le programme l’épreuve masculine organisée depuis sept ans. Les formations seront composées de six coureurs – trois hommes et trois femmes – et verront ces premiers s’élancer les premiers, avant le passage des femmes. Le temps final sera arrêté au passage sur la ligne d’arrivée de la deuxième concurrente féminine. « Le parcours de 14 km est très vallonné, la stratégie va jouer un rôle décisif, assure Andy Pink, entraîneur de la formation britannique. Je trouve cette initiative formidable. Elle peut constituer une excellente vitrine pour le cyclisme sur route féminin. Le public devrait adorer. »


Photo à la Une : (@DR)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer