HandballHandball : Division 1

LBE : Nice veut rebondir, duel explosif entre Paris 92 et Fleury

La sixième journée de LBE débute ce vendredi avec deux affiches au programme, qui viendront clôturer un mois de septembre riche en émotions. L’OGC Nice reçoit Bourg de Péage et Paris 92 affronte Fleury pour un duel très équilibré qui s’annonce explosif.

A l’approche de la trêve internationale, les douze formations de l’élite sont sur le pont ce week-end pour le sixième épisode de la saison en LBE. Un mois de septembre animé qui a tenu toutes ses promesses, et un championnat de plus en plus homogène avec du suspense à tous les étages. L’OGC Nice et le Paris 92 ouvriront le bal ce vendredi, en recevant respectivement Bourg-de-Péage et Fleury.

Nice veut rebondir

Quelques jours après sa défaite sur le fil lors du choc face à Brest, l’OGC Nice aura à coeur de se relancer avec la réception de Bourg-de-Péage, qui reste sur un joli succès face à Chambray. Le début de saison est mitigée pour les Niçoises, qui comptent un bilan de trois succès pour deux défaites. La victoire est impérative pour les vice-championnes de France, qui feront face à des Péageoises en confiance et qui auront l’occasion de recoller à leur adversaire du soir au classement.

Duel très ouvert entre Paris 92 et Fleury

Un duel très ouvert entre deux formations qui peuvent jouer les troubles-fêtes cette saison. Deux équipes qui se sont inclinées lors de la précédente journée et qui voudront vite rebondir. Les Parisiennes pourront compter sur Allison Pineau alors que les Fleuryssoises seront quant à elles privées de leur meilleure joueuse Alexandra Lacrabère, blessée au doigt et contrainte de déclarer forfait pour le rassemblement avec l’équipe de France le 22 septembre prochain.

>> A LIRE AUSSI : Qualifications Euro : La remplaçante d’Alexandra Lacrabère est connue


Photo à la Une : (@LFH)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer