FootballFootball : Division 1

Marie-Christine Terroni, présidente du Paris FC féminin : « Troisième, ce serait bien »

Dans un entretien accordé à Weepley, la présidente du Paris FC féminin, Marie-Christine Terroni, évoque les objectifs de son club cette saison, tout en apportant son regard sur la notoriété du football féminin en France. Extraits.

« Le football féminin connaît un coup de booster sans précédent, le niveau des équipes s’homogénéise. Bien sûr, nous avons l’objectif d’être le mieux classé possible. Troisième, ce serait bien. Et ce serait d’autant mieux si cette troisième place était qualificative pour la Ligue des Champions Féminine.« 

« Nous pourrions envisager des billets de match combinés équipe féminine, équipe masculine ou en lever de rideau… »

« Maintenant, nous nous devons de nous atteler au remplissage du stade. La Coupe du monde a été un grand succès médiatique qu’il faut pérenniser. Bien sûr, lorsqu’on reçoit l’Olympique Lyonnais ou le Paris Saint-Germain, les supporters viennent plus nombreux. Mais pour les autres rencontres, c’est plus compliqué. L’affluence dans les stades est un sujet majeur, qui concerne l’ensemble du football féminin en France, mais qui nécessite de prendre différents paramètres en compte. Nous devons tenir compte des créneaux de retransmission télévisée, particulièrement bien remplis, entre la Ligue 1, la Ligue 2, les championnats étrangers côté masculin, et la première division féminine. Nous pourrions envisager des billets de match combinés équipe féminine, équipe masculine ou en lever de rideau… avec un peu d’imagination on pourrait entreprendre de belles choses…. Il est vrai que l’arrivée des retransmissions télé, que nous attendions avec impatience depuis un moment, nous empêche d’être flexible sur notre organisation des matchs.« 

« Je regrette néanmoins de ne pas pouvoir regarder les championnats étrangers féminins à la télévision. J’espère que les droits de retransmission seront bientôt acquis, parce que c’est très intéressant de pouvoir se comparer. » 

Marie-Christine Terroni, présidente du Paris FC féminin.

Photo à la Une : (@PFC)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer