FootballFootball : Division 1

Mercato : Le Stade de Reims finalise son recrutement

Mercredi, le Stade de Reims a finalisé son recrutement en officialisant l’arrivée de sa cinquième recrue. La gardienne Audrey Dupupet débarque en provenance de l’Olympique Lyonnais et vient compléter l’effectif rémois.

Après Rachel Corboz, Jessy Roux, Darya Kravets et Grace Rapp, le Stade de Reims vient d’enregistrer l’arrivée de sa cinquième et dernière recrue en la personne d’Audrey Dupupet. En fin de contrat avec l’Olympique Lyonnais, la jeune gardienne s’est engagée pour une saison avec le club rémois, plus une en option en cas de maintien des Rouge et Blanche dans l’élite à l’issue de la saison.

Passionnée par le football dès son plus jeune âge, la native de Mâcon s’était engagée avec l’Olympique Lyonnais à 14 ans. « Je jouais pour l’ambiance, pour le plaisir. J’ai ensuite eu l’opportunité de rejoindre l’OL mais j’ai attendu d’être en U15 pour y aller. J’ai senti que je progressais mais la marche était encore haute pour arriver en équipe première. En m’entrainant avec le groupe au quotidien, dans ce qui est, je pense, le meilleur club de foot féminin du monde, j’ai pu voir la rigueur qu’il fallait pour arriver au haut niveau« .

Ravie de ce transfert chez le promu rémois, la jeune Française s’est exprimée sur ce nouveau défi. « C’était un peu compliqué de partir car j’ai l’habitude de passer beaucoup de temps en famille avec mes petits frères. À Lyon, on était en internat, on nous faisait la cuisine… etc. C’est bien parce qu’on est mises dans les meilleures conditions mais j’avais aussi envie de découvrir autre chose et de sortir de cette bulle. Reims a un projet ambitieux, fait confiance aux jeunes et quand j’ai regardé les premiers matchs, l’équipe m’a fait forte impression« .


Photo à la Une : (@StadedeReims)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer