FootballFootball : Division 1

D1 Arkema : Le Paris FC se relance face à l’OM, première victoire pour Fleury

Quatre rencontres de D1 Arkema avaient lieu ce samedi à 14h30 pour lancer la quatrième journée du championnat. Retour sur la victoire du Paris FC qui s’est relancé face à l’Olympique de Marseille, et le premier succès de la saison de Fleury qui est allé s’imposer sur la pelouse de Reims.

Le Paris FC a retrouvé le goût de la victoire ce samedi, après deux matchs sans victoire et deux contre-performances face à l’ASJ Soyaux et au FC Metz. Opposées à l’Olympique de Marseille au Stade Robert Bobin, les Parisiennes ont pris le match par le bon bout et ont fait parler leur supériorité technique et physique. En l’absence de Gaëtane Thiney (suspendue) et de Coumba Sow (blessée), c’est la Finlandaise Linda Sallstrom qui a montré la voie aux franciliennes en inscrivant un doublé (30′, 35′). Dans le second acte, Marie Cathala est venue tuer le match à l’heure de jeu (60′, 3-0), avant que Marine Coudon ne vienne sauver l’honneur pour les Marseillaises. Les filles de Sandrine Soubeyrand se relancent avec ce succès, à une semaine d’un déplacement plus que périlleux sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais.

Fleury débloque son compteur

De son côté, le FC Fleury 91 a enfin lancé sa saison en décrochant son premier succès sur la pelouse du Stade de Reims. Une victoire précieuse pour les Floraciumoises, acquis sur le plus petit des scores (1-0), grâce à une réalisation de la nouvelle recrue Melvine Malard, débarquée récemment sous forme de prêt en provenance de l’Olympique Lyonnais. Après un début de saison très compliquée, Marine Makanza et ses coéquipières débloquent enfin leur compteur. De leur côté, les Rémoises n’ont pas réussi à confirmer le beau succès acquis il y a de semaine face à l’OM.


Photo à la Une : (@ParisFCFéminines)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer