FootballFootball : Equipe de France

Corinne Diacre : « Était-ce le bon moment de la faire revenir ? J’espère qu’elle me donnera raison sur le terrain »

Avant d’affronter l’Islande, ce vendredi en amical, et le Kazakhstan, pour le début des qualifications pour l’Euro 2021, la sélectionneuse de l’équipe de France, Corinne Diacre, s’est confiée. Extraits.

Les joueuses

« Pour le moment, elles vont toutes bien. Elles sont entre les mains du docteur pour faire un point médical à l’issue des matches du week-end dernier. Elles ne sont pas encore toutes arrivées mais ça ne devrait pas tarder. Les joueuses qui ont été appelées sont aptes. Elles doivent apporter quelque chose et surtout continuer à bonifier cette équipe. Tout n’est pas à jeter mais à partir du moment où on n’a pas été aussi loin que ce que l’on souhaitait dans la compétition, il faut changer des choses. »

Marie-Antoinette Katoto

«Je suis en contact permanent avec son entraîneur (Olivier Echouafni). Elle travaille beaucoup, elle fait preuve de beaucoup d’abnégation, d’altruisme. Elle est très disponible pour son équipe. Était-ce le bon moment de la faire revenir ? J’espère qu’elle me donnera raison sur le terrain. Il n’y aura pas de traitement particulier pour Marie-Antoinette, elle fait partie du groupe comme les autres. Maintenant, ce sera à elle de me montrer sur le terrain l’étendue de tout ce qu’elle sait faire. Elle n’aura pas de pression. Moi, je ne lui en mettrai pas en tout cas. Je veux simplement qu’elle prenne du plaisir à être là »

La composition probable

« Je vais voir ce que les joueuses vont me proposer aux entraînements cette semaine. En fonction de ça, je vais définir un onze qui va démarrer contre l’Islande. Est-ce que ce sera le même que face au Kazakhstan ? Tout va dépendre de ce que je vais voir cette semaine. »


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer