Athlétisme

Mondiaux Doha : Alexie Alaïs dans le flou total

Eliminée lors des qualifications au javelot aux Mondiaux de Doha, Alexie Alaïs est revenue sur cette élimination prématurée. Extrêmement déçue mais revancharde, la Française est désormais tournée vers les prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

C’est l’une des grandes déceptions de ces Mondiaux d’athlétisme de Doha. Alors qu’elle avait une belle carte à jouer sur l’épreuve du lancer de javelot, Alexie Alaïs a été éliminée dès les qualifications, avec un lancer à 60, 64 m, synonyme de quatorzième place. La Française est revenue sur cette non-qualification et n’a pas caché sa déception.

« Je suis dans le flou total, je ne comprends pas ce qu’il s’est passé. Je n’avais pas le timing ce soir. J’ai pris une grosse claque, parce que je me sentais totalement prête. On va débriefer tout ça avec les coaches, à froid, pour trouver des explications. Les conditions climatiques étaient bizarres et inhabituelles, et plein de filles fortes sont passées à côté. Ça donne juste envie de travailler encore plus, encore plus dure, pour voir la vraie Guyanaise bientôt. J’ai le seum (sic), et j’espère avoir une belle revanche à Tokyo. »


Photo à la Une : (@FFA)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer