BasketBasket : Euroligue

Lattes-Montpellier rejoint la phase de groupe de l’Euroligue

Déjà vainqueur du match aller sur le parquet de l’Olympiakos (66-63), Lattes Montpellier s’est de nouveau imposé au match retour (86-67), ce mercredi dans sa salle. De quoi assurer sa qualification pour les phases de groupes de l’Euroligue et rejoindre les Tango Bourges et le LDLC ASVEL Féminin.

Elles n’ont pas tremblé. Déjà victorieuses de leur premier match, les coéquipières Stephanie Mavunga, étincelantes (23 points, 13 rebonds), ont rééditer leur performance en s’imposant de nouveau, ce mercredi soir, face à l’Olympiakos (66-63). De quoi rejoindre Bourges et l’ASVEL dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Vice-championnes de France et finalistes de l’Eurocoupe (2e niveau continental) l’an passé, les Héraultaises tenteront de se qualifier pour les phases finales dans un groupe de huit équipes comprenant les championnes de France 2019, les Hongroises de Sopron (finalistes de l’Euroligue 2018) et les Russes de Koursk (finalistes 2019 et championnes 2017). De leur côté, les Tango de Bourges devront batailler avec les Russes d’Ekaterinbourg, doubles tenantes du titre, et les Tchèques de Prague.

Les quatre premières équipes de chaque groupe disputent les quarts de finale au meilleur des trois rencontres, avant le Final Four.


Photo à la Une : (@FIBA)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer