Boxe

Les mots d’Estelle Yoka Mossely avant son combat face à Ana Romina Guichapani

La championne olympique met sa ceinture mondiale IBO des poids légers en jeu ce samedi au casino d’Enghien (Val d’Oise) face à l’Argentine Ana Romina Guichapani (n°15). Désormais classée dixième mondiale dans sa catégorie, Estelle Yoka Mossely n’a qu’un objectif : poursuivre sa progression. Dans les colonnes du Parisien, la native de Créteil s’est confiée. Extraits.

Son ascension

« C’est une autre approche. J’ai déjà été championne du monde amateur, championne olympique. Dans ces conditions, c’est toujours dur de rester en haut. Cette fois pourtant, c’est différent parce que je n’ai pas encore rencontré les meilleures. J’ai donc encore des choses à montrer, à prouver. »

Son combat

« Il sera plus dur mentalement que le précédent. L’adversaire a un niveau plus élevé et ce sera comme ça jusqu’à ce que j’affronte les meilleures. Cette Argentine compte une quinzaine de combats (14 au total, pour 13 victoires, 1 défaite), moi seulement six. Elle a plus d’expérience. Ce sera une défense de ceinture. »

Sa ceinture

« Une étape dans ma carrière. Ce que je vise, c’est la réunification des ceintures de toutes les fédérations. Une seule fille, l’Irlandaise Katie Taylor, que j’ai souvent rencontrée en amateur et même battue aux Championnats du monde en 2016, possède les autres ceintures mondiales (WBA, IBF, WBO et WBC) de ma catégorie. Je la connais bien et c’est elle que je vise parce qu’elle est la meilleure. »


Photo à la Une : (@karimdelaplaine)

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer