BasketBasket : LFB

Le LDLC ASVEL Féminin remporte le trophée des champions

L’ASVEL s’est imposé ce samedi soir face à Bourges lors du match des champions (70-64). Poussées par une Marine Johannès en grande forme, les Lyonnaises s’adjugent ce titre pour la première fois.

Quand votre meilleur élément se fait la malle chez votre rival, les choses se compliquent. Alors quand votre ex vous plante 20 points, c’est carrément mission impossible. Le Tango Bourges a fait les frais de l’adresse insolente de Marine Johannès et ne pourra pas s’en vouloir. Face à l’armada lyonnaise, les Berruyères se sont bien accrochées en première mi-temps, avant de craquer au retour des vestiaires. Le LDLC ASVEL Féminin a pu compter s’est montré inspiré offensivement et a crée l’écart grâce à sa bonne défense collective.

Après une sérieuse première mi-temps, les Lionnes ont changé de rythme dans le troisième quart. Les quelques stops défensifs et le bon mouvement du ballon en attaque ont permis aux filles de Valéry Demory de se détacher tranquillement et filer tout droit vers la victoire. Elles se sont tout de même fait peur en fin de match. Alors que Lyon menait largement les débats, de nombreuses pertes de balle ont permis au Tango de revenir à quatre points dans les dernières secondes. Mais Bourges s’est réveillé un peu tard et le LDLC ASVEL a pu s’adjuger le titre dans une belle ambiance au stade Pierre de Coubertin (Paris).

Organisé en plein coeur du 15ème MAIF Open LFB, le champion de France en titre a pu soulever le trophée des champions. Une première pour le club rhodanien qui n’arrête plus de grandir d’année en année. Ce premier trophée dans la saison du LDLC ASVEL Féminin en appelle d’autres. Johannès, Ciak, Allemand et les autres auront à coeur de briller en Europe et de conserver leur couronne dans le championnat de France.


Photo à la Une : (@TANGO Bourges)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer