BasketBasket : WNBA

WNBA : MVP des finales, Emma Meesseman est au sommet

Vainqueure des finales WNBA avec les Mystics de Washington face au Sun du Connecticut (3-2), la Belgian Cat a été élue MVP des finales grâce à des performances exceptionnelles.

18 points et 5 rebonds de moyenne sur l’ensemble des finales et meilleure marqueuse (22 points) lors de la victoire décisive des Mystics, les stats d’Emma Meesseman, aka the GOAT au féminin, parlent d’elles même. En sortie de banc, l’intérieure de 26 ans a accepté son rôle. Elle a mené la second unit pour réaliser des différences et permettre à Washington de rester dans le coup, alors que son équipe était menée durant une bonne partie de la rencontre. « Je ne suis qu’une coéquipière et je fais tout mon possible pour aider mon équipe à gagner a expliqué Meesseman à l’issue de la rencontre. C’est ma famille à présent. Je suis très heureuse de pouvoir partager ça avec elles. Je les aime. »

Performante et ultra-décisive,  »Messy » a été élue MVP des finales WNBA. Fer de lance de l’attaque des Mystics, elle n’a jamais levé le pied et a été justement récompensée. « Ces derniers jours, pendant les playoffs, j’ai réalisé que je pouvais prendre mes responsabilités et jouer pour porter l’équipe. Alors c’est ce que j’ai fait. Mais c’est certain que ce n’est pas quelque chose que j’aurais fait par le passé » a souligné Meesseman qui devient tout simplement la deuxième joueuse hors USA à remporter le titre de MVP des finales.

Pour son coach, Mike Thibault « c’est l’une des meilleures joueuses du monde« . Celle qui avait manqué les finales 2018 avec les Mystics pour disputer la Coupe du monde avec la Belgique était la pièce manquante du puzzle pour son coach alors que Washington s’était incliné 3-0 dans la série. « Je ne pense pas avoir été la pièce manquante. Je suis leur coéquipière et j’ai fait ce que je devais pour aider l’équipe à aller jusqu’au bout, c’est tout. La seule chose qui comptait était ce titre de champion.« 


Photo à la Une : (@WNBA)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer