TennisTennis : WTA

WTA : Caroline Garcia, la chute libre

Classée quatrième au classement WTA en 2018, Caroline Garcia se retrouvera au delà de la quarantième place en début de semaine prochaine. Retour sur la saison noire de la Française, qui pourrait être sauvée par le sacre en Fed Cup avec les Bleues face à l’Australie en novembre prochain.

Une chute libre. Lundi prochain, Caroline Garcia occupera au mieux la quarantième place au classement WTA. Quatrième en 2018, la Française a connu une véritable descente aux enfers cette saison, loin, très loin de son meilleur niveau. Capable à une époque de déranger toutes les joueuses du circuit, la Tricolore n’a plus gagné face à une Top 10 depuis octobre 2018 et son titre à Tianjin (victoire face à Karolina Pliskova). Autre statistique alarmante, elle s’est inclinée à douze reprises lors du premier tour d’un tournoi en 2019, notamment lors de deux Grand-Chelem, à Wimbledon face à la Tunisienne Ons Jabeur (25 ans, 61e), et contre la Chinoise Shuai Zhang (30 ans, 41e) à l’US Open, des joueuses pourtant largement à sa portée.

Au delà des résultats, c’est surtout la manière qui a été inquiétante pour « Caro ». A chaque fois qu’une adversaire a tenté de la faire déjouer, elle y est parvenue. Trop souvent, elle n’a pas su trouver les clés, en manque de confiance et de certitudes dans son jeu, dans un sport qui repose en grande partie sur ces critères. Sa défaite au second tour de Roland-Garros face à la Russe Ana Blinkova (21 ans, 61e) est probablement l’une des plus grosses désillusions depuis le début de sa carrière.

>> A LIRE AUSSI : WTA : Caroline Garcia doit-elle suivre l’exemple Kristina Mladenovic ?

Seule éclaircie dans cette année catastrophe, son titre à Nottingham en juin dernier. La saison de la Parisienne pourrait avoir une toute autre saveur avec la finale de Fed Cup en novembre. Si un sacre n’effacerait pas ses mauvais résultats sur le plan personnel, aider les Bleues à remporter la première Fed Cup de leur histoire pourrait lui permettre de faire le plein de confiance et de rebondir, pour repartir sur d’autres bases l’an prochain. Il faudra pour cela se défaire de la numéro un mondiale Ashleigh Barty et des Aussies, qui évolueront à domicile pour l’occasion.


Photo à la Une : (@WTA)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer