FootballFootball : Championnats étrangers

FAWSL : Au bout du suspense, Chelsea s’offre le scalp d’Arsenal

Ce dimanche, Chelsea a fait subir a Arsenal sa première défaite de la saison lors de la quatrième journée de FAWSL. Menées au score, les Ladies de Chelsea ont fait preuve d’un mental d’acier pour renverser les championnes en titre.

Premier coup de tonnerre en Angleterre ! Ce dimanche à l’occasion de la quatrième journée de FAWSL, Chelsea s’est offert le scalp d’Arsenal au bout du suspense, grâce à une réalisation sublime dans les dernières minutes du match de la Norvégienne Maria Thorisdott (2-1, 85′).

Les Ladies d’Arsenal avaient pourtant entamé le match par le bon bout, en ouvrant rapidement la marque, une fois n’est pas coutume, par l’intermédiaire d’une de leurs internationales néerlandaises, Danielle Van De Donk, qui a parfaitement lancé les siennes en début de match (1-0, 9′). Réputées pour leur combativité et leur mental d’acier, les Ladies de Chelsea ne se sont pas laissées abattre par cette ouverture du score. A force de pousser, les Blues sont parvenues à revenir à hauteur, sur un but de Bethany England (1-1, 57′), dans tous les bons coups de son équipe depuis le début de la saison. Avant la libération à cinq minutes de la fin de la rencontre, lorsque Maria Thorisdott est venue assommer les Gunners, d’un missile aux 25 mètres qui n’a laissé aucune chance à la gardienne.

Une victoire de prestige donc pour Chelsea qui s’empare de la deuxième place du classement et qui fait tomber les double-championnes d’Angleterre en titre pour la première fois de la saison. Très mauvaise opération pour Vivianne Mediema et ses coéquipières, qui laisse filer le rival Manchester City seul en tête du classement.

>> A LIRE AUSSI : FAWSL : Manchester City continue sa marche en avant


Photo à la Une : (@ChelseaWomen)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sut Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer