HandballHandball : Equipe de FranceHandball : Ligue des Champions de l'EHF

Equipe de France : Gros coup dur pour les Bleues en vue du Mondial

Blessée au genou lors du déplacement en Hongrie avec Metz, la gardienne de l’équipe de France pourrait manquer deux à six mois de compétition. Elle ne pourra pas se rendre au Japon avec l’équipe de France.

C’est un gros coup dur pour le Metz Handball et l’équipe de France. Touchée au genou après 27 minutes de jeu à Ferencvaros après avoir tenté de détourner un tir, Laura Glauser souffre d’une rupture partielle des ligaments croisés. Une terrible nouvelle pour la gardienne de 26 ans.

Président et médecin du Metz Handball, Thierry Weizman a apporté la mauvaise nouvelle ce lundi. « L’IRM a révélé une rupture partielle a-t-il expliqué au Républicain Lorrain. Il faudra refaire un examen dans huit jours pour savoir si une opération est nécessaire. Sur le poste de gardienne de but, parfois, ça peut tenir. Mais il y a toujours un risque. »

La durée de son indisponibilité est fixée sur une large fourchette de deux à six mois. Elle pourrait revenir au plus tôt début 2020, ce qui la priverait dans tous les cas du mondial au Japon (30 novembre-15 décembre). Olivier Krumbholz perd une deuxième gardienne, alors que Cléopatre Darleux, enceinte, a d’ores et déjà déclaré forfait. « On s’en doutait un peu, mais c’est toujours terrible, a confié le sélectionneur des Bleues, après l’officialisation de la blessure de Laura Glauser. C’est une très mauvaise nouvelle pour Laura et pour l’équipe de France car on parle de l’une des meilleures joueuses internationales à ce poste. »


Photo à la Une : (@LFH)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer