FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : 5 questions à … Sébastien Joseph (ASJ Soyaux)

Débarqué en 2017 à l’ASJ Soyaux, Sebastien Joseph a entamé sa troisième saison à la tête du club sojaldicien. L’entraîneur des Bleues et Blanches a pris le soin de se confier pour le Sport au Féminin. Le début de saison, les ambitions, la progression du club et le niveau de la D1 Arkema, celui qui avait été élu meilleur entraîneur de D2F en 2016 nous dit tout.

>> A LIRE AUSSI : D1 Arkema : Siga Tandia, des tatamis aux pelouses de D1 Arkema

Comment jugez-vous le début de saison du club ?

On fait un bon début de saison jusqu’à présent, on est dans les temps.. On fonctionne avec des blocs de quatre matchs en se fixant à chaque fois un objectif de points jusqu’à la trêve de décembre. On fera un point à ce moment là. Le début de saison est correct mais il ne faut pas se relâcher.

Quelles sont les ambitions du club cette saison ?

On s’est fixé un objectif de 28 points, on en avait marqué 24 il y a deux ans, 27 l’année dernière, donc on veut faire mieux. On ne se fixe pas d’objectif de classement, car si on est capable de progresser en terme de points, cela signifie que l’équipe progresse et qu’elle est plus performante.

L’ASJ Soyaux, un club en pleine progression ?

On du passer le cap de la professionnalisation, c’était extrêmement important. On travaille beaucoup dans ce sens depuis trois ans, on avait un contrat fédéral dans l’équipe il y a deux ans, on en a dix-sept aujourd’hui. Cela a permit de développer beaucoup de choses autour de l’équipe première. Les créneaux d’entrainement, la partie médicale avec un suivi des joueuses, plus de kinés, plus de plages de soins pour les joueuses. La récupération est très importante étant donné que la charge de travail augmente.

Au niveau des infrastructures et des moyens matériels et humains également. On a mis en place un staff technique en adéquation avec les nécessités d’une équipe de D1F aujourd’hui. C’est un travail de fond. Beaucoup d’aspects ont été développés à l’intérieur même du club, en terme de formation, d’encadrement, d’image etc .. Il y a également une volonté de développer l’image du club, à travers des actions sociales, citoyennes et scolaires.

Quel est votre regard sur le niveau de la D1 Arkema ?

Le niveau augmente clairement. Les résultats sont de plus en plus indécis chaque week-end. Lorsque j’ai démarré en D1, il était facile de prévoir le résultat des matchs, je pense qu’au côté-match il n’y aurait pas eu de grandes surprises (rires). Aujourd’hui c’est beaucoup plus aléatoire, le classement est plus incertain, beaucoup d’équipes se sont renforcées. Je pense que la professionnalisation nivèle la compétitivité.

Le développement du football féminin dans le monde et surtout dans les principaux championnats européens ont amené une concurrence au sein de la D1F. On voit que de plus en plus de joueuses de notre championnat commencent à s’expatrier à l’étranger, dans des championnats émergents (Italie, Angleterre, Espagne).

La FIFA a décidé d’investir près de 500 millions de dollars pour développer le football féminin. Qu’en pensez-vous ?

C’est nécessaire. On ne peut pas avoir un football compétitif et spectaculaire si on ne lui donne pas les moyens de réussir et de se développer. Le football féminin est attractif aujourd’hui, il véhicule une très bonne image. Il y a des attentes fortes au niveau des compétitions féminines. Si il y a des efforts financiers effectués au niveau mondial, cela ne peut être que bénéfique et fondateur.


Photo à la Une : (@ASJSoyaux)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer