FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : En démonstration, le PSG inflige une manita à l’OM

Le Paris Saint Germain n’a pas fait dans la dentelle pour remporter le cinquième clasico féminin de l’histoire (5-0). Dominées durant tout la rencontre, les Marseillaises n’ont jamais pu entrevoir un succès.

L’Olympique de Marseille n’aura pas crée la sensation ce dimanche après-midi sur sa pelouse. Dans un stade Paul Le Cesne chauffé à bloc avec la présence des ultras olympiens, l’OM a été totalement dépassé. Les Parisiennes ont profité de chaque ouverture pour faire trembler les filets. A la fin, l’addition est salée (5-0) mais comme chez les hommes, il y a bien un monde d’écart entre Marseille et Paris.

En 2017, lors du dernier Clasico en terre marseillaise, les Olympiennes avaient pris les devants avant de s’incliner (5-2). Ce dimanche, la confrontation a tourné court. Dès la 14ème minute de jeu, Marie-Antoinette Katoto a permis au PSG de prendre l’avantage, sur un superbe enchainement contrôle poitrine-reprise de volée. Eve Perisset, Katoto de nouveau, Grâce Geyoro et Nadia Nadim sur pénalty ont permis d’alourdir la marque. De son côté, l’OM n’a jamais inquiété la défense parisienne, bien concentrée. Christiane Endler n’est intervenue qu’une seule fois, à la 62ème minute sur un coup franc marseillais avec une superbe envolée.

Cette victoire maitrisée permet au club de la capitale de s’installer de nouveau dans le fauteuil de leader de la D1 Arkema, avec deux points d’avance sur l’Olympique Lyonnais. De son côté, Marseille stagne à la 10ème place avec seulement 6 points. Il faudra se reprendre face à Fleury lors de la 8ème journée de championnat, avec un déplacement compliqué sur la pelouse de Fleury.


Photo à la Une : (@PSG)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer