FootballFootball : Equipe de France

Marie-Antoinette Katoto : « Je ne peux pas rester éternellement sur ça »

À l’aube d’affronter la Serbie dans le cadre des qualifications à l’Euro 2021, l’attaquante du Paris Saint-Germain, Marie-Antoinette Katoto, qui pourrait débuter à la pointe de l’attaque des Bleues à la place de Valérie Gauvin, s’est confiée pour l’AFP sur sa relation avec Corinne Diacre, tout en évoquant sa jeune carrière. Extraits.

Son mondial manqué

« Je ne peux pas rester éternellement sur ça. La vie continue, le football continue. Je fais ce que j’aime, je suis heureuse. En vouloir c’est un grand mot, je n’en veux à personne. C’était une déception, comme pour pas mal de joueuses (non retenues). À chaque rassemblement on a une discussion, comme elle le fait avec la plupart des joueuses, ce qui est normal. À propos du Mondial, on a parlé. Elle m’a dit ce qu’elle avait à me dire, j’ai compris. »

Sa supposée nonchalance

« Je ne sais pas vraiment. J’essaye toujours de faire le maximum sur le terrain. Après, je sais que j’ai encore des axes de progression, je dois beaucoup travailler. On peut toujours s’améliorer dans la finition, c’est un travail au quotidien. J’aime beaucoup participer au jeu. Quand je ne touche pas le ballon, je me dis que c’est peut-être que le problème vient de mes déplacements, qu’on n’arrive pas à me trouver. Le football a beaucoup évolué ces dernières années et j’essaye de faire évoluer mon jeu aussi. »

Son véritable poste

« Dans ma carrière, je me suis cherchée à plusieurs postes. Mais mes formateurs ont décidé que le poste d’avant-centre était le meilleur pour moi. J’aime beaucoup avoir le ballon. Je décroche très souvent, je répète les appels de balle et je dois aussi me retrouver devant le but. Je ne me suis jamais vraiment vue comme une numéro 9, plus comme une 9 et demie. J’ai été formée à tous les postes d’attaque : côtés, doublette, toute seule. Sur les trois postes d’attaque, il n’y a aucun problème pour moi. »


Photo à la Une : (@DR)

Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Romain Boisaubert

Romain est l'un des fondateurs du site, directeur de la rédaction et de la publication. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer