FootballFootball : Equipe de France

France – Serbie : Les notes des Bleues

L’équipe de France s’est offert une belle victoire samedi soir face à la Serbie (6-0), lors de son deuxième match dans les éliminatoires à l’Euro 2021. Retrouvez les notes des Bleues, avec une Amel Majri en forme olympique.

>> A LIRE AUSSI : Euro 2021 (Q) : Les Bleues enchaînent et atomisent la Serbie

Les notes des Bleues :

Sarah Bouhaddi 6 : Rarement mise en danger par les attaquantes adverses, elle a répondu présent sur les rares opportunités serbes, notamment avec un face à face remporté en première mi-temps (28′).

Marion Torrent 6 : Le brassard de capitaine a donné des ailes à la Montpelliéraine. La latérale droite des Bleues a réalisé un match plein, défensivement mais surtout offensivement, avec de nombreux débordements sur son côté et des centres bien dosés.

Griedge Mbock 6 : Quasiment jamais inquiétée par les Serbes, elle a fait parler sa puissance physique et s’est montrée précise à la relance, notamment sur ses passes longues. C’est elle qui a frappé le coup franc repoussé par la gardienne en fin de match, qui a permis à de Viviane Asseyi de clore le festival offensif des Bleues.

Wendie Renard 6 : Les performances de Wendie Renard en équipe de France se suivent et se ressemblent. Une fois de plus, elle a totalement éteint ses adversaires directes en remportant tous ses duels, et s’est montrée dangereuse sur les coups de pieds arrêté offensifs.

Sakina Karchaoui 6 : Depuis plusieurs semaines, Sakina Karchaoui s’est fait une place dans le onze titulaire de Corinne Diacre. Au vue de ses performances, la Montpelliéraine n’est pas prête de sortir de l’équipe type. Si elle ne s’est pas montrée décisive, elle a multiplié les aller-retour sur son côté et s’est montrée très agressive, dans le bon sens du terme.

Charlotte Bilbault 5 : Un match moyen de la part de la milieu de terrain des Girondines de Bordeaux. Si elle a gratté beaucoup de ballons dans l’entre-jeu, elle s’est peu projetée vers l’avant. Avertie pour une faute d’anti-jeu, elle est passée proche de l’expulsion en deuxième période et peut remercier l’arbitre pour sa clémence.

Grace Geyoro 7 : Une très grande participation au jeu offensif des Bleues, de la justesse technique et de la précision dans ses transmissions. Elle a été récompensée de ses efforts par un but somptueux. Sur un ballon mal dégagé par la défense serbe, la Parisienne ne s’est pas posée de question et a envoyé une reprise de volée surpuissante qui a crucifié la gardienne. Pas toujours titulaire sous l’ère Corinne Diacre, la numéro 8 des Bleues a peut-être signé son meilleur match sous le maillot tricolore.

Kenza Dali 6 : Si elle n’est pas toujours titulaire avec les Bleues, Kenza Dalia a le mérite de répondre présent à chaque fois que l’on fait appel à elle. Omniprésente dans l’organisation du jeu, la joueuse de West Ham a fluidifié le jeu de l’équipe de France dans cette rencontre et a fait parler toute sa vista. Remplacée par Gaëtane Thiney (60’).

Amel Majri 9 : Prestation XXL de la part d’Amel Majri. En l’absence d’Eugénie Le Sommer, elle a porté l’attaque des Bleues. Un triplé, un coup franc qui a amené le but de Katoto – en plus d’être décisive, la Lyonnaise s’est montrée précieuse dans l’animation offensive et a quasiment tout réussit dans ce match.

Delphine Cascarino 8 : Enorme travail sur l’ouverture du score, avec une accélération qui a laissé tout le monde sur place avant de servir parfaitement Majri d’un centre en retrait. Bis repetita sur le deuxième but, avec un nouveau caviar pour servir sa coéquipière de l’OL. Titulaire en l’absence de Kadidiatou Diani, la virevoltante ailière a signé un très gros match et a de nouveau fait parler sa vitesse et sa technique.

Valérie Gauvin 4 : Assez discrète en première période, elle s’est procurée deux situations mais a manqué de réalisme dans le dernier geste. Remplacée par Marie-Antoinette Katoto (6) à la pause, qui s’est rapidement illustrée en inscrivant un but, en deux temps de la tête.


Photo à la Une : (@equipedefrance)


Apportez votre pierre à l’édifice en nous soutenant sur Tipeee !

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer