FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : La belle perf’ du Stade de Reims

Ce samedi, le Stade de Reims a réalisé une belle performance en allant s’imposer sur la pelouse de l’ASJ Soyaux (1-0) lors de la neuvième journée de D1 Arkema. Troisième victoire de la saison pour les Rémoises, la troisième à l’extérieur, qui confirme leur très bon début de saison.

Le Stade de Reims continue son très bon début de saison. De retour dans l’élite après 30 ans d’absence, le club champenois a décroché son troisième succès de la saison ce samedi, en s’imposant sur la plus petite des marges sur la pelouse de l’ASJ Soyaux (1-0). Ambitieuses dans le jeu et appliquées défensivement, les Rémoises ont pris l’avantage à la demi-heure de jeu – sur une belle remise de la pépite Naomie Feller, la Costaricienne Melissa Herrera a inscrit son deuxième but de la saison pour mettre son équipe sur les bons rails d’entrée. Soyaux a poussé en fin de match et est passé proche de l’égalisation, avec notamment une frappe de Laura Bourgouin qui a trouvé le poteau de la portière rémoise. Les filles de Sebastien Joseph pourront nourrir des regrets car dans les dernières minutes du match, Bourgouin a même manqué un pénalty,.

Les filles d’Amandine Miquel ont confirmé une fois de plus qu’elles étaient très à l’aise à l’extérieur. Sur leurs trois victoires en D1F cette saison, toutes ont été décrochées hors de leurs bases. Une victoire qui permet aux Rouge et Blanche de revenir à hauteur de leur adversaire du soir. Après neuf journées, le SDR est huitième, avec quatre points d’avance sur la zone rouge.

De son côté, l’ASJ Soyaux accuse le coup après une très bonne entame de championnat. Siga Tandia et ses coéquipières ont subit leur troisième défaite de la saison, la deuxième consécutive, et font du sur place depuis quelques semaines. La réaction des Sojaldiciennes sera attendue le 23 novembre prochain avec la réception de l’Olympique Lyonnais.


Photo à la Une : (@StadedeReims)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer