FootballFootball : D1 Arkema

OL-PSG : Les ultras parisiens boudent le déplacement à Lyon

Il n’y aura pas d’ultra parisien au Groupama Stadium pour le choc de la D1 Arkema entre le PSG et l’Olympique Lyonnais. Le collectif a décidé de boycotter la rencontre.

L’affiche de la 9ème journée de D1 Arkema entre l’OL et le PSG devrait battre le record d’affluence du football féminin. Ce samedi, 17h30, au Groupama Stadium de Décines, 30 000 personnes sont attendues. 5 000 de plus que le 17 avril dernier, déjà dans l’enceinte lyonnais pour un OL-PSG maitrisé par les lyonnaises (5-0).

Pour cette rencontre décisive pour le titre entre les deux mastodontes du championnat, le Paris Saint-Germain ne pourra pas compter sur ses supporters. Le Collectif Ultras Paris (CUP) qui a l’habitude de se suivre sa section féminine ne sera pas du déplacement dans le Rhône d’après des sources du Parisien/Aujourd’hui en France.

Les conditions d’accueil et l’emplacement du parcage visiteurs sont les principales raisons évoquées par ce refus de déplacement. Les places réservées pour les ultras dans l’enceinte lyonnais sont en effet situées loin du terrain, dans le troisième anneau qui sera par ailleurs fermé. Par mesure de sécurité, la préfecture ne souhaite pas déplacer le parcage visiteur du Groupama Stadium. La présence des Bad Gones pour la rencontre est également un paramètre non négligé par les autorités locales.


Photo à la Une : (@Arnaud Journois / Le Parisien)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer