FootballFootball : Championnats étrangersFootball : D1 Arkema

Affluence : Un week-end record pour le foot féminin

Deux rencontres de championnat français et anglais ont attiré les foules le week-end dernier. Le derby londonien et le choc de D1 Arkema ont battu des records d’affluence.

C’est désormais une habitude pour le football féminin. Les records d’affluence tombent les uns après les autres. L’année dernière, le Wanda Metropolitano accueillait 60 739 spectateurs pour un Atletico-Barça pour ce qui est le record d’une rencontre féminine. Le week-end dernier, ce sont les championnats d’Angleterre et de France qui ont battu leur propre record d’affluence. Il faut dire que les rencontres étaient alléchantes.

Pour le premier « North London derby » de l’histoire, Tottenham a vu les choses en grand. Le superbe et flambant neuf Hotspur Stadium, la gratuité pour le public, tout était réuni pour que les Londoniens se déplacent. Ils ont été 38 262 au rendez-vous pour voir les Gunners s’imposer face à Tottenham (0-2). Un nouveau record d’affluence pour le championnat anglais, après les 31 213 spectateurs présents à l’Etihad Stadium pour le derby de Manchester, entre City et United lors de la première journée du championnat.

Pour le sommet de la D1 Arkema, le record d’affluence du championnat est également tombé, samedi dernier. Au Groupama Stadium, 30 661 spectateurs ont assisté à la victoire lyonnaise (1-0) face au Paris Saint-Germain. C’était déjà cette rencontre qui détenait le précédent record (25 907 le 13 avril 2019).

Pas de record mais de grosses affluences pour d’autres rencontres de football féminin. Le 17 novembre, à Anflied, le derby de Liverpool a réuni 23 500 spectateurs. Samedi, au Brésil, ils étaient 28 609 à l’Arena Corinthians pour la finale du championnat entre les deux clubs de Sao Paulo qui a vu les Corinthians conserver son titre national.

@Corinthians/Sao Paulo/Paulista Feminino

Photo à la Une : (DR)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'année. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de discipline qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les évènements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer