Ski-Glace

À Levi, Mikaela Shiffrin repart avec la victoire et… un renne

Après la victoire surprise de la jeune Alice Robinson (17 ans) sur le géant lors de la première étape de la Coupe du monde à Sölden, les skieuses étaient de retour ce samedi, cette fois pour le slalom, le premier de la saison, disputé à Levi en Finlande. Une première victoire signée Mikaela Shiffrin. Sans surprise.

Sous une météo très brumeuse pour la première manche ce matin, les meilleures slalomeuses du monde se retrouvaient ce samedi à Levi pour la première étape de la Coupe du monde de slalom. Et malgré une visibilité réduite, c’est un beau spectacle qu’ont offert les différentes concurrentes pour leur retour à la compétition.

À l’issue de la première manche, pas vraiment de surprise avec Petra Vlhova en tête devant Mikaela Shiffrin et l’autrichienne Katharina Truppe. Auteures d’une belle première descente, les trois skieuses ont su maintenir le rythme tout au long du parcours sans faillir. Elles font partie des quatre skieuses (avec Anna Swenn Larsson) ayant réussi à terminer cette première descente en moins d’une minute.

Et finalement, au bout de l’épreuve, ce samedi après-midi, c’est Mikaela Shiffrin qui est parvenue à s’imposer. Elle a su profiter d’une faute de Petra Vlhova et a surtout été l’auteure d’une performance époustouflante lui permettant de devance sa dauphine d’1.78 seconde ! Dauphine dont il faut d’ailleurs également souligner la très bonne course. En effet, sixième à l’issue de la première manche ce matin, la suissesse Wendy Holdener a su réaliser une descente incroyable pour monter sur la deuxième marche du podium. Katharina Truppe, quant à elle, a réussi à conserver sa troisième place.

Mikaela Shiffrin confirme dès cette première course son statut de favorite pour la saison. Comme en 2013, 2016 et 2018, elle repart de Levi avec la victoire ainsi que, comme le veut la tradition, un renne ! Elle devient donc la marraine d’un quatrième renne, à qui elle pourra rendre visite lors de ses prochaines visites en Laponie.

Les Françaises éliminées à l’issue de la première manche

Après la très belle 3e place de Tessa Worley sur le géant à Sölden, c’était au tour de deux autres françaises de faire leurs débuts cette saison, cette fois sur l’épreuve du slalom : Doriane Escané (20 ans) et Joséphine Forni (25 ans). Même si cette dernière apparaissait à première vue comme un peu plus expérimentée dans l’épreuve, elle débute surtout cette saison sans certitude après une précédent exercice difficile marqué par plusieurs mois à se remettre d’une mononucléose. Si elle a terminé 35e ce matin et n’a donc pas pu se qualifier pour la deuxième manche de l’après-midi, elle a pourtant montré un ski intéressant, terminant à 3.63 de la tête. Plutôt positif pour le reste de la saison, où elle peut espérer nourrir des ambitions intéressantes.

De son côté, Doriane Escané ne disputait que son 4e slalom en Coupe du monde. Loin d’être impressionnée, elle a certes terminé à une 37e place non qualificative pour la deuxième manche, mais elle a surtout démontré qu’avec trois dixièmes de retard seulement sur la 30e place qualificative, il allait aussi falloir compter sur elle cette saison. Et pourquoi pas dès la prochaine course, pour la Coupe d’Europe en Norvège ? Au classement général, c’est donc Mikaela Shiffrin qui prend la tête.

Prochain rendez-vous à Killington le week-end prochain pour deux épreuves cette fois : un géant et un slalom.


Photo à la Une : (@TeamUSA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer