FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Les tops/flops de Paris FC-Bordeaux

Samedi, Bordeaux est allé s’imposer avec autorité sur la pelouse du Paris FC (3-0). Retrouvez tous les tops et flops de cette rencontre, comptant pour la dixième journée de D1 Arkema.

Les tops

Charlotte Bilbault, milieu des Girondines de Bordeaux

De retour au stade Charlety sous les couleurs de Bordeaux, l’ancienne du Paris FC a réalisé une très belle prestation. Omniprésente dans le cœur du jeu et pas avare d’efforts, l’internationale française a montré tout son talent. Son abattage physique à la récupération a été impressionnante tout au long de cette rencontre.

Khadija Shaw, attaquante de Bordeaux

La Jamaïcaine est tout simplement la deuxième meilleure buteuse de cette D1 Arkema, juste derrière Ada Hegerberg. Auteure de son neuvième but de la saison face au Paris FC, Khadija Shaw a réalisé un match complet. Sa passe décisive sur le deuxième but de Bordeaux est aussi à mettre en avant. Elle est aujourd’hui l’atout offensif numéro un des Girondines.

Viviane Asseyi, attaquante du FCGB

Toujours aussi rapide et habille balle au pied, Viviane Asseyi s’est procurée la première occasion de ce match et a failli ouvrir le score pour son équipe. Elle finira finalement par trouver la faille juste avant la pause ce qui a ensuite permis à Bordeaux de gérer le second acte. Une belle copie rendue par l’attaquante bordelaise.

Les flops

Gaetane Thiney, milieu de terrain du PFC

Certes, l’internationale tricolore s’est donnée à fond de la première à la dernière minute, mais cela n’a pas suffi pour mettre à mal la défense bordelaise. La capitaine du Paris FC n’arrive plus à faire de différences balle aux pieds et ne semble pas capable de rendre meilleur un collectif méconnaissable depuis plusieurs semaines. Après avoir loupé un penalty sur la pelouse de Guingamp, la Tricolore n’a pas réussi à se racheter de son erreur, ce samedi, face à Bordeaux.

Marith Priessen, défenseure du Paris FC

Prise dans son dos tout au long de la rencontre, la joueuse allemande du Paris FC n’a pas été à la hauteur de l’importance de cette rencontre. A côté de son sujet sur les deux premiers buts bordelais, la défenseure du PFC a même réussi à marquer contre son camp en fin de partie. Un troisième but offert aux Girondines de Bordeaux.

Linda Sallstrom, attaquante du Paris FC

Si le club parisien ne va pas bien depuis plus d’un mois, Linda Sallstrom en est en grande partie responsable. La leader d’attaque du PFC n’arrive plus à mettre un pied devant l’autre depuis plusieurs rencontres. Ce samedi, face à Bordeaux, la Finlandaise n’a pas réussi à marquer et à être décisive pour son équipe, qui a grandement besoin d’une attaquante en forme. Linda Sallstrom reste désormais sur six matchs consécutifs en D1 Arkema sans marquer. Une bien trop longue disette pour une joueuse de son niveau.


Photo à la Une : (FCGB)

Timothée de Fraguier

Originaire de Bretagne, passionné de sport féminin depuis ses débuts, Timothée de Fraguier est depuis quelques semaines journaliste pour Le Sport au Féminin, en parallèle de ses études de journalisme à Nice.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer